Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Article
X
Bons de réduction
Réservé aux membres
Économisez plus de 57€ grâce à des bons de réduction* personnalisés en fonction l’âge de votre bébé, disponibles tous les mois.

*De 4 à 36 mois, hors préparations infantiles premier âge.

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre profil pour profiter de cet avantage Club exclusif.

Les aliments à éviter pendant l'allaitement

 

Petite revue des aliments à privilégier ou à éviter durant l’allaitement

Jeudi 10 nov 2016

Bons de réduction
Réservé aux membres
Économisez plus de 57€ grâce à des bons de réduction* personnalisés en fonction l’âge de votre bébé, disponibles tous les mois.

*De 4 à 36 mois, hors préparations infantiles premier âge.

Inscrivez-vous ou connectez-vous à votre profil pour profiter de cet avantage Club exclusif.

Quels aliments privilégier durant l'allaitement ?

S’il est inutile de « manger pour deux » lorsque vous allaitez, vous constaterez peut-être que donner le sein ouvre l'appétit. Pas étonnant vu les calories dépensées pour produire un litre de lait : pendant l’allaitement, vous brûlez jusqu’à environ 500 calories supplémentaires par jour (soit au total environ 2500 Kcal/jour) ! Cela représente une forte dépense énergétique. Ce n’est donc pas le moment de vous mettre au régime : il vous faut manger donc à votre faim. Rassurez-vous, vous devriez retrouver progressivement la ligne.

Comme durant la grossesse, l'alimentation de la maman qui allaite doit rester variée et équilibrée afin de garantir les apports quotidiens recommandés. Pendant l'allaitement du bébé, dans votre alimentation, privilégiez :

  • les légumes et fruits, à chaque repas, pour les vitamines, minéraux et fibres ;
  • les féculents (pâtes, riz, pain complet, légumes secs ou céréales), pour de l'énergie longue durée : vous pouvez en ajouter à chaque repas ;
  • les protéines (1 à 2 portions par jour de viande, de poisson ou œufs) ;
  • 3 ou 4 portions/jour de produits laitiers qui contiennent du calcium pour le bien de vos os et ceux de bébé ;
  • des matières grasses dont vous pouvez varier l’origine (beurre, huile d’olive, de colza, de noix, etc.) pour les apports en Oméga 3 notamment, indispensables au développement neurologique de votre bébé
  • les fruits secs (amandes, noix) pour leurs apports en magnésium notamment

L’allaitement peut être fatiguant car il demande beaucoup d’énergie. Pour rester en forme, il est essentiel de se reposer entre les tétées pour assurer le repas de bébé.

Petite astuce : en prenant un goûter composé d'un produit laitier pour le calcium, d'un produit céréalier pour l'énergie longue durée, d'un fruit pour les fibres et vitamines et d'une boisson pour l'hydratation, vous éviterez les grignotages en fin de journée !

Enfin, vous remarquerez également qu’allaiter donne soif. Pour rester bien hydratée, il vous faudra penser à boire beaucoup et régulièrement ! Lorsque vous allaitez, vous devez boire au moins 2 litres d’eau chaque jour : pour y arriver, conservez toujours une bouteille d’eau à portée de main. Découvrez nos conseils pour éviter les petits problèmes liés à l’allaitement.

 

Quels aliments éviter pendant l'allaitement maternel* ?

Le lait maternel est la nutrition idéale pour bébé. Pour que votre bébé reste en pleine forme, il est toutefois préférable d’éviter certaines substances pouvant être mauvaises pour la santé du nourrisson :

  • la caféine ;
  • le foie ;
  • le soja et les produits à base de soja ;
  • les produits enrichis en phytostérols (des produits que vous consommez peut-être, si vous avez trop de cholestérol). Durant l'allaitement, comme c’était le cas pendant votre grossesse, il vaut mieux s'abstenir de consommer de l'alcool. L'alcool disparaît du lait maternel au bout de 4 heures après son absorption. Il se peut que vous tombiez malade pendant que vous allaitez votre bébé. Il est recommandé aux mamans allaitantes d'éviter l'automédication. Mieux vaut prendre rendez-vous avec votre médecin. En effet, de nombreux médicaments ne sont pas compatibles avec l'allaitement.

 

Le saviez-vous ?

Un logo représentant une femme enceinte barrée sur la boîte de médicaments vous indique qu'un médicament est interdit pendant la grossesse et l'allaitement.

En savoir plus

Ce qu'il faut retenir

  • L’allaitement demande beaucoup d’énergie

    Gardez une alimentation variée et équilibrée, susceptible de vous apporter toute l’énergie dont vous et votre bébé avez besoin. Pensez aussi à vous faire plaisir : en nourrissant votre bébé au sein, vous participez à faire son apprentissage des goûts !

  • Buvez beaucoup d’eau

    2 litres d’eau par jour au moins ! Pour ce faire, gardez toujours une bouteille à portée de main !

  • Pas de régime particulier pendant l’allaitement

    Mais quelques précautions à prendre ! Il vous faudra encore différer un peu le moment de reprendre de l’alcool ou du café et faire très attention aux médicaments que vous seriez amenée à prendre !

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Grâce à votre compte unique Nestlé, accédez aux sites de nos différentes marques.
  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme et essayez nos outils personnalisés.
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*
En savoir plus

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !