Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager Article
X
Allergies lait de vaches

Lait de vache : allergie et intolérance de bébé

 

Après avoir pris son laitage, bébé devrait être repu et détendu. Pourtant, il arrive qu'il ne se sente pas très bien. Une allergie au lait de vache peut alors être suspectée. Quelles sont les solutions pour y faire face ?

Jeudi 28 jan 2016

Les allergies au lait de vache

Parce que les laitages ont une place importante dans l'alimentation de bébé, une allergie au lait de vache est possible.Les bébés nourris au lait maternel peuvent en souffrir puisque une partie des protéines de lait de vache ingérées par la mère passe dans son lait.

L'intolérance au lactose s'explique par une sécrétion insuffisante de lactase, l'enzyme qui digère le lactose, dans l'intestin.

L'allergie aux protéines de lait de vache, représentant 13% des allergies alimentaires de l'enfant, provoque une réaction du système immunitaire. 3% des nourrissons de moins de 2 ans en souffrent et dans plus de 80% des cas, elle disparaît vers l'âge de 1 ou 2 ans, quand il y a eu un régime d'éviction totale.

Les symptômes et diagnostics d'une allergie au lait de vache

Les symptômes de l'allergie au lait de vache ressemblent à s'y méprendre à ceux d'autres pathologies. Il n'est donc pas évident pour les pédiatres de la diagnostiquer.

Les signes d'une allergie au lait de vache sont variés :

  • cutanés : urticaire, eczéma, rougeur ou pâleur du visage, œdème
  • digestifs : régurgitations, vomissements, constipation, diarrhées chroniques (chez le nourrisson), douleurs abdominales (chez le petit enfant)
  • respiratoires : toux sifflante, asthme, difficulté à respirer 

Dans de rares cas, l'enfant peut avoir un choc anaphylactique (perturbation majeure de la circulation sanguine combinée à une chute brutale de la tension artérielle), nécessitant de se rendre immédiatement aux urgences pédiatriques.

Les signes de l'intolérance au lactose sont: diarrhées aiguës et irritantes, ballonnements, et gaz.

Dans un premier temps, il est nécessaire de voir un pédiatre. Celui-ci pourra ensuite diriger vers un allergologue. Un bilan allergique pourra être effectué avec des tests cutanés à réactions immédiates et/ou avec un patch test et un test de provocation pour mettre en évidence des manifestations pendant la digestion, puis croiser les données avec celles de la prise de sang.

L'alimentation de l'enfant allergique au lait de vache

Si les résultats confirment l'allergie ou l'intolérance au lait de vache, cet aliment va devoir disparaître de l'alimentation du bébé.Pas de craintes, un pédiatre saura donner des conseils pour que les repas de bébé restent équilibrés.

En attendant, voici quelques précisions

Si bébé est nourri au lait maternel, la mère devra éliminer les produits laitiers de son alimentationSavoir décrypter les étiquettes pour y repérer les aliments contenant des protéines de lait de vache, masquées sous des noms savants tels que caséine, caséinate, lactoglobuline, lactalbumine, lactosérum... sera utileLe Comité de Nutrition de la SFP (Société Française de Pédiatrie) déconseille de remplacer une préparation infantile à base de soja dans l'alimentation du bébé de moins de 6 mois.L'allergie complique les repas de bébé mais les allergologues et les pédiatres sont là pour s'assurer du bon développement de l'enfant.

En savoir plus

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme
  • Essayez nos outils personnalisés et interactifs
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*

Commençons l'aventure !

En savoir plus

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.