Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager Article
X
Piscine après accouchement

Piscine après accouchement : Que faire comme activité physique ?

 

Lors de votre grossesse, votre corps a pu changer pour accueillir bébé. Votre squelette, la tonicité de votre peau, quelques petits kilos… Vous avez sans doute envie de vous (re)mettre au sport pour retrouver votre énergie voire, prendre tout simplement du temps pour vous et pour vous relaxer. 

Et pour cela rien de mieux que de faire une activité physique ou sportive en douceur et à votre rythme, comme la natation, l’aquagym ou l’aquabiking. Adaptées aux jeunes mamans, elles permettent de faire travailler l’ensemble de votre corps à votre rythme !

Alors, quand aller à la piscine après un accouchement ? Quel exercice de natation choisir ? Voici quelques conseils avant de vous jeter à l’eau ! 

Mardi 20 nov 2018

Attendez la fin des 2 premiers mois après votre accouchement pour la reprise de la piscine. Pour savoir à quel moment exactement vous pourrez reprendre la natation, il est préférable de demander conseil à votre médecin.

Piscine après accouchement : combien de temps faut-il attendre avant de se baigner ?

Si votre consultation post-natale a eu lieu (5 à 6 semaines après l’arrivée de bébé), vous avez sûrement la réponse à votre question ! Dans tous les cas, il est préférable d’avoir le GO de votre médecin qui saura vous dire si : 

  • La rééducation de votre périnée est terminée
  • Votre col de l’utérus est bien refermé pour éviter tout risque d’infection ou de mycose;
  • Votre césarienne ou votre épisiotomie sont cicatrisées ;
  • Si votre tension est bonne.

Tout va bien ? Parfait ! Vous allez nager dans le bonheur !
 

Que faire à la piscine après un accouchement ? Quelle activité de natation choisir ?

Mettez votre petit bonnet de bain, un maillot de bain, vous voilà parfaitement équipée ! Maintenant, quelle activité choisir car évidemment, vous ne pourrez pas sauter du grand plongeon ou faire une bombe pour arroser les enfants, du moins, dans un premier temps !

Voici quelques idées pour se remettre dans le bain (sans remous) :

  • La natation « traditionnelle » : préférez le crawl, le dos crawlé, la brasse et évitez la nage en papillon, qui est plus intense. Histoire de vous remettre en forme en toute sérénité, privilégiez de petites séances de 20 à 30 minutes, suivies d’une relaxation de 10 à 15 minutes dans l’eau. Posez-vous au bord de la piscine ou près de l’échelle, soufflez et faites de petits battements de jambes pour les détendre. 
    Une fois par semaine, la nage est idéale pour (re)travailler son souffle, tonifier tous les muscles (jambe, dos, bras, ventre). Et dans l’eau vous allez vous sentir légère, légèèèèère… 
     
  • L’aquagym post-natale : cela vous paraît facile ? Que nenni ! Ce sont de vrais exercices de gymnastique qui se font dans l’eau et vous allez découvrir qu’il est possible de transpirer dans une piscine (si si !). Rassurez-vous, elle est adaptée aux jeunes mamans. Et pour maintenir un contact privilégié avec bébé, vous pouvez pratiquer l’aquagym avec lui. Il adore l’eau !
    Pas besoin d’être une sirène, vous pouvez pratiquer l’aquagym sans savoir nager. La séance dure en moyenne 45 minutes. Elle commence généralement par un échauffement, des exercices destinés à tonifier le corps (les cuisses, les fessiers, les abdos et le buste), un travail sur la respiration et se termine par un étirement complet et une petite pause relaxation. 
     
  • L’aquabiking : c’est tout simplement une activité physique qui consiste à faire du vélo avec le bas du corps dans l’eau. Elle permet à chacun d’avancer à son rythme ! Parfait ! Elle est pratique pour les mamans qui ont peu de temps pour faire du sport et les résultats sont, la plupart du temps, rapides et visibles au niveau des jambes, des fesses et du ventre. Et contrairement aux idées reçues, il ne faut pas seulement pédaler, il y a aussi des exercices avec les bras, les abdos, les pectoraux, comme à la natation ! Cette discipline est tout de même assez sportive, demandez conseil à votre médecin avant de vous lancer (surtout si vous avez eu une épisiotomie). Attention, la rééducation des abdominaux est parfois nécessaire avant de commencer toute activité sportive.

Maintenant, vous pouvez vous mettre à l’eau et profiter ! 
Un dernier petit conseil (entre nous) : Pour passer une séance « tranquilou », choisissez bien vos jours pour vous rendre à la piscine. Évitez le mercredi (jour des enfants surexcités à l’idée de faire des plongeons !) et privilégiez le soir en semaine et le dimanche, il y aura moins de monde. Parfait pour votre petite séance de relaxation avant de retrouver bébé et de vous glisser dans les bras de Morphée ! 

Pour savoir où et quand aller à la piscine après votre accouchement, renseignez-vous auprès de votre mairie et/ou de votre centre sportif le plus proche pour savoir où pratiquer ces activités.

En savoir plus

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Grâce à votre compte unique Nestlé, accédez aux sites de nos différentes marques.
  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme et essayez nos outils personnalisés.
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*
En savoir plus

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.