Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager Article
X

Vitamines et oligo-éléments indispensables à l'alimentation de bébé

 

Le repas de bébé est parfois source de stress pour les parents quand bébé refuse de manger sa purée de légumes ou sa compote de fruits. Comment s'assurer que l'alimentation du bébé contient toutes les vitamines et oligo-éléments nécessaires à sa croissance ?

Mardi 09 août 2016

Le repas de bébé pour une santé de fer ! Le fer est naturellement présent dans le lait maternel si la maman mange équilibré. Au moment de la diversification alimentaire, il est essentiel d'intégrer certains aliments aux menus de bébé en respectant l'âge d'introduction des aliments et leur mode de préparation tels que :
  • de la viande rouge (en respectant bien les quantités adaptées à l'âge du bébé)
  • de l’œuf
  • des légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots secs)
  • des céréales (pâtes, riz, pain complet)
  • des fruits frais et secs écrasés (raisins, figues, pruneaux)
En associant des aliments riches en vitamine C (citron, orange) à ceux riches en fer (épinards, lentilles) aux repas de bébé, on favorise l'absorption du fer. Un manque de cet oligo-élément peut provoquer une anémie, soit un risque de moindre résistance aux infections.
Les signes d'une carence sont : poids stagnant, teint et lèvres pâles, irritabilité et pleurs inhabituels, manque d'appétit ou refus de boire et de manger. Un complément peut être nécessaire jusqu’à l’âge d'un an pour les bébés prématurés. Prendre soin de ses premières quenottes Dès l'apparition des premières dents, il faut commencer à brosser les dents de bébé, avec une petite brosse adaptée et un dentifrice fluoré spécial tout-petits. Une supplémentation en fluor, oligo-élément contribuant au renforcement de l'émail et à la prévention des caries, peut être prescrite par un pédiatre si l'alimentation de bébé est très sucrée et/ou si les parents ont un terrain favorable aux caries*. Gare au surdosage ! Un excès de fluor peut causer une fluorose (tâches blanches sur l'émail). Vitamine D : du soleil au menu pour bébé ! Toutes les vitamines indispensables à la croissance ne se trouvent pas uniquement au cœur de l‘alimentation pour bébé.
En effet, la vitamine D, permettant au calcium de bien se fixer sur les os, est aussi fabriquée par le corps grâce aux rayons du soleil !
Il est donc important de promener quotidiennement bébé au grand air, en prenant soin de protéger bébé des UVA-UVB avec un chapeau, des lunettes de soleil et une tenue adaptée. Toutefois, on trouve quelques aliments riches en vitamine D dans les menus pour bébé (à cuisiner selon l'âge de bébé, mixés ou en petits morceaux) :
  • les œufs
  • les poissons gras (maquereau, sardine, saumon, hareng)
  • le foie
Un complément en vitamine D sera généralement prescrit par le pédiatre. La dose variera en fonction de l'âge du nourrisson et de son alimentation. Contrairement au lait maternel, les laits infantiles en sont déjà enrichis mais leur teneur en vitamine D ne suffit à répondre aux besoins du bébé. Une carence peut provoquer des retards de croissance, chez les jeunes enfants. Vitamine K : indispensable pour bébé ! Produite par les bactéries de l’intestin, cette vitamine participe au processus de coagulation du sang. Chez le nourrisson, il peut exister des carences. C'est pourquoi, à la naissance et au troisième jour, le nouveau-né reçoit automatiquement à la maternité une dose de vitamine K.
Les bébés nourris au sein doivent également être supplémentés tant que l'allaitement maternel est exclusif.
Quasiment tous les légumes verts (notamment les épinards et les choux) et les poissons contiennent de la vitamine K. N'hésitez pas à les cuisiner en recettes simples pour bébé ! * Recommandations de l'ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament).

En savoir plus

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme
  • Essayez nos outils personnalisés et interactifs
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*

Commençons l'aventure !

En savoir plus

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.