Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Blog
X
Enceinte de mon 3eme enfant, j’ai accouché à J+6 jours (oui mes enfants sont trop bien au chaud à chaque fois !).

Naissance d’Elia 

 
Lundi 02 mars 2020 par Caroline C

Enceinte de mon 3eme enfant, j’ai accouché à J+6 jours (oui mes enfants sont trop bien au chaud à chaque fois !)

Enceinte de mon 3eme enfant, j’ai accouché à J+6 jours (oui mes enfants sont trop bien au chaud à chaque fois !).

J’avais rendez-vous à la maternité ce fameux 7 septembre à 8h30.

Nous sommes arrivés, les contrôles habituels : tension, température, urines... Aucune contraction en vue, le calme absolu... 

Les sages-femmes nous disent qu’on va me poser un gel... Je demande 10 fois si ça fait plus mal que des contractions naturelles, on me dit que c’est juste des hormones donc rien de fou... J’accepte (bon, en même temps je n’avais pas le choix il fallait bien faire quelque chose...) elle m'ausculte : ouverte à 2 mais col hyper long et tonique...

 

Elle me dépose le gel et 5mn après les contractions se sont installées. 

Pas douloureuses au début, puis un tout petit peu et cela commence à s’intensifier.

On me propose d’aller marcher une bonne heure.

Je marche, je monte les escaliers de la maternité au moins 10 fois, les contractions sont bien là toutes les 3 à 4 minutes puis 2 minutes, je gère toujours la douleur...

Je reviens dans la salle, je refais un monito car il y a eu un léger ralentissement au précédent, donc ils veulent contrôler tout le temps. 

Ils me percent la poche des eaux pour accélérer le travail, mais je ne pourrais pas rester trop longtemps sachant que j’avais le streptocoque B lors de mes précédentes prises de sang et je ne pourrais pas rester 24h ainsi.

 

Mais bon, tout va bien, je fais du ballon, je marche, les contractions sont toujours là, elles s’intensifient un peu mais mon col bouge à peine. 

Les heures passent… 14h, 15h, 16h, on se met des objectifs avec mon homme en se disant « allez ! A 19h c est bon » mais... Arrive 19h, puis 20h, et toujours rien. 

Le col se modifie un peu et se raccourcit, je me dis « ce n’est pas possible combien d’heures encore ?! Elle ne voudra jamais sortir »...

 

A 21h, les contractions devenaient vraiment hyper douloureuses, je me suis dit « ça, c’est top, ça va vraiment faire travailler le col »

 

A 22h, la sage-femme m’ausculte et me dit que je suis toujours à presque 3, que le col s’est raccourci, mais moi je suis restée bloquée sur le chiffre 3…
Je me suis dit « ce n’est pas possible... quand j’entendais, soi-disant, un 3ème ça va aller hyper vite, que se passe-t-il donc !? »

 

La relève des sages-femmes se fait et nous en retrouvons une que j’avais vue en rdv quelques jours avant, très gentille, elle me reconnaît.

 

Elle me conseille des positions pour soulager les douleurs, je me mets donc en place et me dit « on attend la prochaine contraction, voir si ça vous soulage »...

 

La contraction arrive, et là…. Je commence à hurler tellement j’ai eu mal et je sens mon bébé qui veut sortir.
Je sens sa tête, je me dis « non ce n’est pas possible je suis à 3, vite, changeons de position »... mais pas le temps car une 2eme contraction arrive et la douleur est 2 fois pire !

Je sais qu’elle est là !

 

La sage-femme me dit d’attendre, de vite me retourner, que je vais voir mon bébé.
Et OUIIII elle était là !

Elle m’installe sur le côté et me dit de pousser quand je voulais...  Pousser ??? 

J’avais oublié la douleur du précédent accouchement (aussi sans péridurale) je me dis au fond de moi « Aller, faut la sortir, tu seras soulagée » et en même temps j’avais tellement mal !

 

Mon homme m’a tellement soutenu, il a été un réel soutien pour moi, je n’entendais que sa voix et il me guidait parfaitement. Il me donnait tellement de force pour continuer.

 

Je pousse une fois puis deux mais je relâche trop vite tellement la douleur était horrible... La sage-femme me dit qu’elle remonte à chaque fois que je relâche donc faut tenir.... 

 

Ah nooon, ça non, je dois pousser pour être « libérée délivrée » (oui j’ai pensé à la Reine des neiges©️ à ce moment-là hihi !

Je pousse 1 fois, 2 fois, 3 fois (tout en hurlant évidement ) et là, elle me crie « STOOOOP ne poussez plus !!! » 

 

Elle était là, je l’ai senti sortir et je me mets à crier de joie.
Je n’étais vraiment plus maître de moi-même, trop d’émotions et de douleurs mélangées...

 

Ma fille Elia est là… Elle est sortie... J’ai réussi !!!

Je ne réalise tellement pas ! Une rencontre aussi magique que pour mes 2 précédents accouchements mais si unique à la fois. 

C’est notre bébé, notre 3eme enfant, ma famille s’est agrandie mon rêve de réalise... 

Cet amour est inexplicable je n’en ai même pas les mots.

 

Mon homme a été formidable du début à la fin, un vrai coach mental pour moi car je perdais pied à la fin et je n’aurais jamais réussi sans lui... 

C’est dans ces moments-là que tu réalises la chance que tu as.

 

Bienvenue ma fille, ton frère et ta sœur t’attendaient avec impatience... et la complicité s’est installée dès la première seconde.

En savoir plus

Rejoignez le Club Nestlé Bébé

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Bons de réductionChaque mois, bénéficier de bons de réduction et faites découvrir à Bébé de nouvelles saveurs !
  • ExpertiseUn doute ? Une hésitation ? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
  • Outils personnalisésDes outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit !
  • Compte unique NestléTous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !