Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Blog
X

0 à 6 mois : Une grossesse complètement différente

 
Jeudi 07 dec 2017 par Emilie M

"Chaque grossesse est différente". Je l'ai constaté en comparant ma grossesse avec celles de mes copines mais, je ne me suis jamais imaginée qu'une grossesse pouvait être différente sur une même personne ! Bien évidemment j'en ai fait l’amère expérience...

Pour Emma, j'ai vécu une grossesse au top. J'ai à peine subi les nausées du début qui étaient très légères et le mal le plus récurrent était une douleur au dos que je soulageais par la mise en place d'une pochette de gel chaude. Il faut dire que j'avais une super forme, les longues balades ou les marches de Montmartre à 7 mois 1/2, même pas peur !

Pour Bébé n°2... les ennuis ont commencé rapidement. Le matin débutait par des vertiges dans la douche avec obligation de m'asseoir une quinzaine de minutes pour reprendre ensuite mes esprits. Et puis finalement les nausées ne sont pas forcément matinales, c'est la petite subtilité dont j'ai fait la découverte ! Les miennes débutaient à partir de 17h et ont duré jusqu'à 3 mois 1/2. Après j'ai eu quelques migraines bien carabinées et comme les femmes enceintes sont extrêmement limitées en médicaments, la patience fut le maître mot de ces périodes...

À partir de 6 mois 1/2, j'ai eu des contractions. Les causes n'ayant pas été trouvées, mon médecin m'a mise à l'arrêt avec le minimum d'effort à faire. Autant vous dire que j'ai pris une douche froide. Moi qui pensais travailler jusqu'à la fin ! Sans compter que le "minimum d'efforts" n'est pas forcément évident avec une petite fille de 3 ans. Les vacances ont par ailleurs été très reposantes pour l'ensemble de la famille.

À la 3ème échographie, nous avons découvert que bébé n°2 était en siège. Et là, nous avons vécu de gros moments d'angoisse : bébé va-t-il réussir à se retourner dans le mois ? Si non, va-t-il passer naturellement par le siège ou la césarienne s'imposera-t-elle ? J'ai alors testé différentes méthodes : l'ostéopathie qui avait pour objectif de faire le maximum de place dans mon corps pour que bébé se retourne ; et l'acupuncture, ayant des facultés à décider bébé à se mouvoir. Malheureusement ces techniques n'y ont rien fait et le rendez-vous à l'hôpital s'est imposé pour une "version", c'est à dire retourner le bébé par manipulation du médecin sur mon ventre.  Je n'ai pas voulu regarder les avis et informations sur Internet en amont pour justement ne pas être effrayée.  Florian, lui l'a fait, et a tenu à m'accompagner d'autant plus que d'autres examens devaient avoir lieu si la manipulation ne fonctionnait pas.

Nous avons eu des frayeurs car l'hôpital m'a enregistrée, j’ai subi un premier monitoring avant que l'infirmier me pose un cathéter "au cas où"... En fait, cette manipulation n'est pas sans conséquence car il y a un risque de complications et d'accouchement... L'interne s'est essayé à l'exercice sans succès sans doute à cause d'une mauvaise prise : ses longs doigts fins se sont enfoncés dans mon ventre sans bouger bébé d'un millimètre. Le médecin a pris le relais et avec ses paumes de mains a saisi bébé à la tête et aux fesses, il n'a pas lâché prise et est carrément monté au-dessus de moi pour ne pas perdre le mouvement... Je me serais cru dans un épisode d'urgence! Florian, lui, avait les yeux grands ouverts car il a vu la silhouette de bébé tournoyer.  Moi, je préférais regarder les dalles au plafond, subissant cette énorme pression en espérant que Bébé se laisse faire et que ça se termine au plus vite. Pour mon plus grand bonheur, la version a fonctionné. Il fallait croiser les doigts pour que Bébé ne bouge plus.

Et puis, je ne vous parle pas des remontées d'acide qui surviennent quand bon leur semble, de jour comme de nuit, avec cette envie constante d'être coincée, de vomir et de ne trouver aucune position confortable.

A quelques jours du terme, Bébé n°2 a toujours la tête en bas malgré ses mouvements de gymnastique incessants. Il reste maintenant l'accouchement qui sera sans nul doute aussi différent que le premier !

En savoir plus

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Grâce à votre compte unique Nestlé, accédez aux sites de nos différentes marques.
  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme et essayez nos outils personnalisés.
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !