Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Blog
X

18 à 24 Mois : Les 1ères maladies

 
Vendredi 23 juin 2017 par Frederique M

Jusque là, nous n'avons abordé que les jolis côtés, les moments positifs et le bonheur constant qui découlent du fait d'avoir deux magnifiques têtes blondes à nos côtés...  Je suis désolée mais je vais être obligée de vous confier quelques moments négatifs...

C'était en effet la première année scolaire de mon grand, l'année des découvertes, des nouveaux copains, des nouvelles bêtises... et des nouvelles maladies !

Et qui n'a pas entendu parler de cette gentille maladie infantile que tous nos enfants sont censés attraper en maternelle ? J'ai nommé Madame Varicelle !

Et oui, un petit bouton, deux petits boutons... euh j'arrête là parce qu'il était impossible de compter le nombre important de jolies vésicules qui arboraient le corps de Théo. Je m'étais dit, chouette ; la varicelle ce sera fait et puis j'ai vite regretté mes paroles la deuxième nuit lorsque « mon chat » est venu se blottir entre papa et maman, pleurant de douleur, de brûlure, de picotement... J'avais beau le câliner, lui appliquer une lotion asséchante sur la peau ; rien ne le soulageait. Quelle longue nuit nous avons endurée, impuissants.

Heureusement, au mois de juin il faisait beau et chaud, Théo pouvait donc rester torse nu et ne rien porter sur lui pour être le moins irrité possible. Et puis,  à peine 3-4- jours plus tard, les boutons commençaient à sécher et à le laisser tranquille.

theo7.jpg

J'avoue m'être dit de ne pas séparer mes loulous afin que ma puce l'attrape. Après tout, ce sera fait, ce n'est pas une maladie dangereuse...

Malheureusement,  la varicelle sur un bébé est beaucoup plus impressionnante !

Pauvre belette !

Mais Noéline a encaissé la varicelle comme une grande... c'est la suite qu'elle a moins bien digéré, les complications comme on dit ! Elle a continué avec une otite, puis une autre ; suivie de cette jolie maladie infantile nommée « pieds-mains-bouches » (bon ok des boutons par-dessus d'autres boutons ça ne se remarque pas, hein ?). Mais la gentille petite sœur n'a pas dit son dernier mot en refilant à son tour sa maladie à son frère (et re-bonjour les boutons sur Théo !!!).

Et puis là on se dit que c'est terminé, ben oui quoi ça suffit maintenant ? Et non on termine sur une petite infection pulmonaire de mademoiselle (complication réelle de la varicelle pour le coup !) qui nous renvoie à d'agréables séances de kiné-respi !!!

Bref, après tout ces sales moments (oui un mois de grosse galère en tout), je me demande s'il faut réellement laisser les fratries se refiler les maladies plutôt que d'attendre gentiment qu'ils grandissent. Ils ont bien le temps de ramener ces petits ennuis de l'école ! 

En savoir plus

Rejoignez le Club Nestlé Bébé

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Bons de réductionChaque mois, bénéficier de bons de réduction et faites découvrir à Bébé de nouvelles saveurs !
  • ExpertiseUn doute ? Une hésitation ? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
  • Outils personnalisésDes outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit !
  • Compte unique NestléTous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !