Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Blog
X

18 à 24 Mois : Retour en décembre

 
Vendredi 23 juin 2017 par Frederique M

Nous voici début février et j'arrive enfin à prendre quelques minutes pour faire un petit bilan.

Tout a été très vite depuis que Théo a fêté ses 3 ans le 29 novembre, après avoir reçu une partie de la famille le vendredi, puis les autres le samedi ; nous avons eu la bonne idée d'aller acheter le sapin le dimanche. J'ai bien vu aux regards des gens qu'ils nous prenaient pour des fous au magasin... mais vu la suite des évènements, on a bien fait !

Je revois cette magie dans les yeux de mon loulou, à regarder le train tourner autour du sapin si bien décoré du magasin, toutes ces illuminations qui lui faisaient tourner la tête dans tous les sens. Et cette hâte une fois arrivé à la maison : « maman, maman, on le décore aussi notre sapin ??? ». Et nous voici la tête dans les cartons à sortir guirlandes électriques et boules en tous genres... Pauvre sapin, si nous l'avions laissé tel quel, il aurait un petit carré sur lequel se seraient accumulées toutes les décorations possibles et imaginables... en effet, il a fallu s'organiser pour que cela se déroule correctement :

Etape 1 : papa déballe les décorations et les met sur la table à portée de main de Théo
Etape 2 : Théo se rue sur celles qu'il peut attraper, puis repart dans l'autre sens se dépêcher de l'accrocher sur le sapin... mais pas n'importe où... face à lui, à sa hauteur... « un point, c'est tout » comme il sait si bien dire !!! (petit conseil à retenir : arrêter de répéter 10 fois la même expression si l'on ne veut pas que son enfant nous la retourne un jour !)
Etape 3 : maman décroche les décorations mises par Théo pour les replacer plus haut (ou plus bas) de façon homogène sur le sapin...
Et puis, j'allais oublier une étape importante de ce mois de décembre ; étape qu'un garçon de 3 ans n'est pas prêt d'oublier lui... : le calendrier de l'avent !!!

Le principe d'UNE case à ouvrir chaque jour jusqu'à l'arrivée du Père Noël n'est pas encore acquise chez nous, nous avons donc mis en place un nouveau concept : une case à ouvrir à chaque réveil, il s'agit donc d'une première case sur un 1er calendrier ouverte au réveil du matin (jusque là je pense que nous faisons comme tout le monde !) puis une 2nde case ouverte au réveil de la sieste (et c'est là que l'affaire se corse puis qu'il faut, eh oui, un deuxième calendrier de l'avent !!!).

Une simple question d'organisation !!!

Et puisque l'on parle d'organisation, voici le moment ou la nôtre va être chamboulée puisque mademoiselle a décidée de pointer son petit bout de nez avec trois semaines d'avance, et nous voici le 6 décembre avec une nouvelle venue dans la famille. Théo est tout fier d'annoncer aux personnes lors de la soirée du Téléthon qu'il a une petite sœur qui s'appelle Noéline (il est d'ailleurs un des seuls pour l'instant à ne pas se tromper dans la prononciation de son prénom, c'est bien mon grand !).

Le moment magique qui suivi fût la rencontre de mes deux amours, ma maman amena Théo à la maternité le lendemain, ma sœur était là aussi pour filmer cet instant d'émotion. J'avoue avoir longtemps imaginé ce moment que je voyais avec un soupçon de jalousie... mais pas du tout, Théo était très doux avec sa sœur, il voulait la prendre dans ses bras, lui faire des petits bisous, des petits câlins. C'est à ce moment-là que je remercie Taty (sa nourrice) pour tout le travail qu'elle a fait durant ces trois ans... C'est vrai que mon grand garçon est très vif au quotidien mais je constate, toute fière de lui, qu'il sait être doux comme un agneau avec un bébé ; et pas n'importe lequel ; SA petite sœur. J'espère qu'il gardera ce côté protecteur avec elle, c'est tellement beau, ce regard de grand frère... quelle magie ! (Attendons qu'elle fasse du quatre-pattes et qu'elle vienne lui piquer ses jouets pour voir...).

Venait ensuite le retour à la maison, que j'appréhendais je l'avoue... une organisation à mettre en place, encore une semaine d'école pour Théo à gérer, papa qui avait encore une semaine de travail avant les vacances (et pas n'importe laquelle car il travaillait de nuit)... et le stress qui montait... et les gens qui défilaient... et le « craquage » est arrivé !!! Je me rends compte avec le recul qu'il ne faut pas hésiter à dire non aux gens, « stop, laissez moi m'installer, nous installer... me reposer, trouver nos marques !!! ». Ça n'a pas duré longtemps, juste une fin d'après-midi où j'ai eu besoin de pleurer, pleurer et encore pleurer ; sans savoir pourquoi, juste ce besoin de me retrouver avec ma petite famille au calme... ah, sacré baby-blues !!!

Par contre, Théo trouvait ses marques sans problème le coquin, il était toujours très calme avec sa sœur... mais une vraie tornade avec nous. Ça va que la mistinguette ne craint pas encore le bruit parce que Môsieur Théo s'en donne à cœur joie, il nous teste, nous pousse à bout ; je crois qu'en l'espace d'une semaine il a dû recevoir son quota de punitions pour l'année... il connaissait tous les coins de la maison !

Mais après une grosse semaine difficile, un chantage constant avec le Père Noël (oui je l'avoue, j'étais bien contente qu'il soit là celui-là !), tout s'est enfin apaisé, Théo a enfin compris que Noéline demandait un peu plus d'attention que lui par moment... pour que bientôt nous puissions profiter de plein de moments de complicité à 4 !

Et puis ce grand moment attendu par tous les enfants avec tant d'impatience, ce fameux jour de Noël... « MERCI cher Père Noël, cette année la maison n'est plus assez grande. N'as-tu pas vu de là-haut que Théo avait fêté son anniversaire il y a à peine un mois ? Qu'il a été pourri de cadeaux ? Que les gens sont ensuite venus avec des présents pour Noéline mais aussi pour lui ? Avais-tu besoin d'en remettre une couche si peu de temps après ? ». Nous voici donc dans l'obligation de cacher les « beaux joujoux vus en rêve » pour les ressortir au fil de l'année... de simuler un manque de piles pour ne pas écouter tous les beaux bruits que ces magnifiques jeux peuvent produire !!!

           

Bref, une fin d'année magnifique... magique... mais je l'avoue, nous étions bien soulagés de voir arriver la reprise de l'école... (rhooo que je suis méchante !)

En savoir plus

Rejoignez le Club Nestlé Bébé

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Bons de réductionChaque mois, bénéficier de bons de réduction et faites découvrir à Bébé de nouvelles saveurs !
  • ExpertiseUn doute ? Une hésitation ? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
  • Outils personnalisésDes outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit !
  • Compte unique NestléTous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !