Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Blog
X

12 à 17 Mois : Lana découvre son premier livre

 
Vendredi 23 juin 2017 par Sabrina L

À quel âge un enfant peut-il s'intéresser à un livre ?
J'ai envie de répondre, au risque de vous voir hurler d'indignation ou de moquerie derrière votre écran : dès la naissance !

 

Un livre, ce n'est pas que des images et des mots, c'est un objet à part entière. Un objet à toucher, à sentir, à porter et emporter avec soi. Lana en a de toutes sortes : en tissu, en plastique, en papier glacé, en carton épais... Ils sont auprès d'elle depuis ses 3 ou 4 mois. Avant cela, déjà, je lui racontait des histoires ou lui faisait écouter des CD avec des contes, des musiques, dont un fameux CD-livre de relaxation qui a sauvé nos vies durant la période des coliques. Dès qu'elle a pu en saisir un, je lui ai donné cet objet fantastique qu'est le livre.

 

Un héritage

 

Je me souviens avoir eu envie d'apprendre à lire vers trois ans. Je voyais ces signes étranges, les pages des livres en étaient recouvertes. J'avais remarqué, comme Lana semble l'avoir fait à un an maintenant, que les personnes disaient et redisaient les mêmes phrases en regardant une page. Quel que soit mon lecteur d'emprunt, il arrivait à répéter la même chose. J'avais donc saisi que le vrai messager était le livre, et pour moi, tout ce qu'un livre recelait était un secret mystérieux, une révélation, dont il fallait vite que je m'empare. C'était une formule magique contre la dureté du réel.  A huit ans, j'ai vu mon arrière-grand-mère désemparée devant un catalogue, incapable de savoir tourner les pages : Illettrée, venue d'Espagne sans avoir mis un pied à l'école, ayant appris le français par le biais des voisins, elle n'avait plus rien pour s'occuper alors que la vieillesse l'empêchait de bouger. Ce jour-là, j'ai mesuré la chance que j'avais d'aimer lire, d'aimer écrire. J'étais sauvée. Et pour elle, j'écris, je lis, tout ce qu'elle n'a pas pu lire de son vivant. Je suis sa voix, je suis sa mémoire. Nous avons inversé nos rôles dans la généalogie.

 

Les étapes de la découverte

 

Lana, à trois mois, feuilleta ses premiers ouvrages. Tout d'abord, des livres en plastique ou en tissu ont accompagné nos déplacements. Allongée dans sa nacelle, elle regardait les images, retournait les pages, les mâchouillait et s'appropriait le livre. Car c'est cela que je conseillerais à tout futur lecteur : il faut, avant tout, que le livre devienne vôtre.

Ensuite, elle commença à regarder les images, les couleurs, les formes. Souvent, nous nous allongions ensemble sur le canapé, et je lui lisais des histoires, ou j'en inventais en utilisant comme support l'image du livre. Ainsi, un livre devenait une sorte de carte magique, renfermant mille et une histoires possibles. Car le livre est un objet qui doit aviver votre imaginaire. Il n'est pas seulement là pour vous dire une histoire, il doit provoquer en vous l'émergence d'autres histoires.

Vint le jour où Lana pouvait se maintenir assise seule. Je lui donnais un livre, qu'elle se mettait à feuilleter librement. Avec son papa, on remarqua que l'action même de feuilleter provoquait chez elle beaucoup de satisfaction, au risque de la voir s'intéresser seulement au bruissement du papier que l'on tourne. Le livre est aussi une musique ! C'est une parenthèse de silence rempli du bruit intime de nos rêves.

Enfin, Lana fit ses premiers pas. Elle alla s'emparer elle-même des revues, des ouvrages, des albums de son choix. Tout y passe aujourd'hui : ses livres qu'elle redécouvre, qu'elle semble lire page après page comme nous, adultes (quel silence, alors ! Enfin elle ne remue plus, enfin elle ne parle plus !), mais aussi MES livres. Vous le devinez, il y a eu de la casse : papier froissé, page arrachée, couverture pliée.

 

La littérature pour toute la vie !

 

Pourquoi tant de laxisme ? Peut-être savez-vous qu'une fois par an maintenant, pour lutter contre l'illettrisme, on distribue un livre en tissu aux nouveau-nés dans les maternités afin que cet objet leur soit familier. Mon faux laxisme est un investissement pour demain. Camus peut bien souffrir l'affront des mâchouilles de Lana, Prévert se remettra d'une page arrachée que je connais par cœur, et Zola sourit évidemment d'avoir été ainsi jeté à terre. Parce que ma fille est entourée de livres, ils sont dans son quotidien, ils sont ses familiers, elle n'en aura jamais peur. Si l'on gronde un enfant qui déchire un livre, malheureusement, il retiendra que le livre est un objet "sacré", un objet "pas pour lui "un objet" qu'il ne faut pas toucher et qui doit rester fermé, posé sur l'étagère. Je rencontre trop d'adultes qui pensent que la littérature n'est pas faite pour eux, mais "pour les intellectuels". Je rencontre trop de jeunes pour qui le livre est "effrayant".

 

Ma petite Lana, je te l'ai dit, et je te le répète pour que tous les bébés entendent : le livre sera toujours là pour toi. Si tu aimes les livres, tu ne seras jamais seule. Il y aura toujours une voix pour te consoler, toujours une citation pour te guider, un conte merveilleux pour produire sous tes yeux l'émergence de mondes incroyables et colorés. Il y aura toujours un auteur, un roman, un poème, pour te donner l'envie...

L'envie de vivre est dans les livres, ma chérie. 

En savoir plus

Rejoignez le Club Nestlé Bébé

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Bons de réductionChaque mois, bénéficier de bons de réduction et faites découvrir à Bébé de nouvelles saveurs !
  • ExpertiseUn doute ? Une hésitation ? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
  • Outils personnalisésDes outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit !
  • Compte unique NestléTous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !