Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Article
X
Alimentation équilibrée pendant la grossesse

Une alimentation équilibrée pendant la grossesse

 

Il est important d’avoir une alimentation équilibrée pendant la grossesse, car cela permet de nourrir votre bébé également.

Manger pour deux ne signifie pas manger deux fois plus, mais exploiter deux fois plus ce que vous mangez, afin de fournir à bébé tous les éléments dont il a besoin pour son développement. Faites en sorte que chaque calorie compte en choisissant des aliments riches en nutriments, en d'autres termes, cherchez le meilleur rapport qualité-calories. En choisissant une grande variété d'aliments de tous les groupes alimentaires, vous êtes assurée d'avoir un régime alimentaire bien équilibré. Mais que faire si certains jours vous n'avez pas d'appétit ou si vous avez parfois des nausées ? N'oubliez pas que la qualité de l'alimentation

Mardi 01 juin 2021

Comment bien manger pendant la grossesse.

Les conseils suivants sur les groupes alimentaires sont un moyen facile d’adopter une alimentation équilibrée pendant la grossesse. Bien entendu, votre poids de départ, votre taille, votre âge, le stade de votre grossesse et le nombre d'enfants que vous portez détermineront le nombre de calories et la quantité de nourriture dont vous aurez besoin.

En général, vous aurez besoin d'environ 70 kcal/jour supplémentaires au cours du premier trimestre, de 260 kcal/jour supplémentaires au cours du deuxième trimestre et de 500 kcal/jour supplémentaires au cours du troisième trimestre.

 

Recommandations nutritionnelles pendant la grossesse

 

Fruits et/ou légumes : Au moins 5/jours

  • À chaque repas
  • Cru, cuit, nature ou transformé
  • Frais, congelés ou en conserve
  • Pendant la grossesse, veillez à ce qu'ils soient soigneusement lavés pour éliminer toute trace de terre, et évitez les jus non pasteurisés.
  • Pains, céréales, pommes de terre, riz et pâtes : À chaque repas
  • Préférez des aliments à base de céréales complètes.

Légumineuses

  • A encourager ! Variez les plaisirs avec les lentilles, les pois chiches, les haricots blancs, les haricots rouges, les flageolets…
  • Limitez les aliments à base de soja (pas plus d'un par jour). Évitez la consommation de compléments alimentaires contenant des phyto-œstrogènes.

Lait et produits laitiers :

  • Variez
  • Choisissez des produits non aromatisés et les meilleures sources de calcium avec le moins de matières grasses et de sel : lait, yaourts, etc.
  • Pendant la grossesse, choisissez les fromages fabriqués avec du lait pasteurisé.

Viande, poisson et œufs :1 à 2/jour

  • Essayez de manger une portion plus petite que de l'accompagnement que vous avez dans votre assiette (légumes, pâtes, riz, etc.)
  • Viande : essayez de manger une variété de viandes différentes et choisissez les morceaux les moins gras.
  • Poisson : au moins deux fois par semaine, qu'il soit frais, congelé ou en conserve, dont au moins un poisson gras, exemple : maquereau, saumon, sardine.

Durant la grossesse :

  • Éviter les œufs crus et produits à base d'œufs crus.
  • Évitez la charcuterie et le foie.
  • Évitez les poissons qui contiennent des niveaux élevés de mercure (requin, espadon), les poissons et fruits de mer fumés et les poissons provenant de rivières contaminées. 360 g/semaine de poisson ou de fruits de mer à faible teneur en mercure (saumon, crevettes, thon pâle en conserve et lieu jaune) ne posent aucun risque.
  • Évitez les viandes crues, fumées ou marinées et les viandes froides (sauf si elles ont été bien cuites).Lors de la cuisson de la viande et du poisson, vérifiez la température pour vous assurer d’une cuisson à cœur.

Graisses et huiles : Limitez la consommation

  • Essayez de consommer différentes huiles végétales (huile d'olive, huile de colza, etc.)
  • Limitez les graisses animales (beurre, crème, etc.)
  • La consommation de margarine enrichie en phytostérols est déconseillée.

Sucreries : Limitez la consommation

  • Essayez de limiter les boissons sucrées (sodas, boissons sucrées aux fruits et nectars)
  • Limitez pâtisseries, pudding, glaces, barres de chocolat, etc.

Boissons : Limitez la consommation

  • Pendant et entre les repas, eau du robinet ou eau en bouteille.
  • Essayez de limiter les boissons sucrées (sodas, boissons sucrées aux fruits et nectars)
  • Limitez la consommation de caféine à 200 mg par jour (pas plus de 3 tasses à café léger par jour).
  • Pendant la grossesse et l'allaitement : Pas de boissons alcoolisées ni de boissons caféinées.

Sel : Limitez la consommation

  • Essayez de limiter l'ajout de sel pendant la cuisson, et n'ajoutez pas de sel avant la dégustation.
  • Limitez les aliments salés : chips, ou gâteaux apéritifs salés.

Activités physiques : Au moins 30 minutes de marche par jour

  • Pendant la grossesse, maintenez votre activité physique normale tant que possible, sauf celles qui présentent un risque de chute ou de blessure. Évitez les compétitions.
  • Pendant la grossesse et l'allaitement, ne commencez aucune nouvelle activité physique.

En savoir plus

Rejoignez le Club Nestlé Bébé

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Bons de réductionChaque mois, bénéficier de bons de réduction et faites découvrir à Bébé de nouvelles saveurs !
  • ExpertiseUn doute ? Une hésitation ? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
  • Outils personnalisésDes outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit !
  • Compte unique NestléTous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
En savoir plus
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !