Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Article
X

Quelle est la différence entre semaine d’aménorrhée et semaine de grossesse ?

 

Jusqu’à il y a peu, vous pensiez qu’une grossesse durait 9 mois. Mais ça, c’était avant. Avant d’être enceinte. Avant que votre gynécologue-obstétricien ou votre sage-femme ne commence à vous parler en « semaine d’aménorrhée » ou « semaine de grossesse », voire en trimestre. Si vous vous sentez un peu dépassée, rassurez-vous tout de suite : toutes les femmes enceintes ont eu le même grand moment d’incompréhension au début de leur grossesse. Et elles se sont rendu compte qu’il était facile de calculer les semaines d’aménorrhée et les semaines de grossesse à partir du moment où elles en connaissaient la définition.

Jeudi 15 avril 2021

Semaine d’aménorrhée ou semaine de grossesse ?

Les « semaines de grossesse », aussi abrégées « SG », sont davantage utilisées par le grand public. Cela paraît en effet logique de calculer la durée de la grossesse en fonction du moment où la fécondation a entraîné le développement d’un embryon qui s’est réfugié dans la paroi utérine. En revanche, les professionnels de santé, notamment les sages-femmes, les radiologues, les échographes, les gynécologues, les obstétriciens préfèrent parler en général en termes de « semaines d’aménorrhée », aussi retrouvées sous le sigle « SA ». Cela tient au fait que les femmes ont parfois un cycle irrégulier, qui ne s’étale pas exactement sur 28 jours. Calculer une grossesse en semaines d’aménorrhée leur permet d’effectuer une datation du début de la grossesse plus précise, et par conséquent une date prévue d’accouchement (la fameuse « DPA » que vous retrouverez sur certains comptes rendus médicaux, d’échographie ou de bilan sanguin) plus précise aussi.

 

Comment calculer les semaines d’aménorrhée ?

 

Le mode de calcul de la grossesse en semaines d’aménorrhée tient compte de la date depuis laquelle vous n’avez plus vos règles, ce qui est la définition exacte du mot médical « aménorrhée ». La durée de la grossesse est donc calculée à partir du jour où ont débuté vos dernières règles. Selon ce mode de calcul, une grossesse dure 41 semaines, soit 280 jours (avec une marge d’erreur de plus ou moins 10 jours).

 

Comment calculer les semaines de grossesse ?

 

Pour calculer le nombre de semaines de grossesse, il faut se référer à la date d’ovulation qui a donné lieu à la fécondation et par conséquent à la grossesse. Comme l’ovulation a lieu en moyenne 2 semaines après les règles, dans le cycle menstruel, il y a un décalage de 2 semaines entre les semaines d’aménorrhée et les semaines de grossesse. Donc, si vous avez bien suivi, la 1re semaine de grossesse arrive au milieu de votre cycle menstruel, et elle coïncide par conséquent avec la 3e semaine d'aménorrhée. En définitive, selon ce mode de calcul, la grossesse dure donc 39 semaines de grossesse, soit 266 jours.

 

Comment transformer les semaines d’aménorrhée en mois ?

Maintenant que vous maîtrisez bien la différence entre semaines d’aménorrhée et semaines de grossesse, vous pouvez répondre aisément aux questions de votre sage-femme ou de votre obstétricien à ce sujet. Pour faire la correspondance avec les trimestres et les mois de grossesse, vous pouvez vous aider du tableau ci-dessous.

 

Nombre de trimestre                                                                                                                                            1er trimestre
Nombre de mois                         1er mois                           2e mois                                3e mois
Nombre de semaines d'aménorrhéeDe la 3e à la 6e semaine d'aménorrhéeDe la 7e à la 10e semaine d'aménorrhéeDe la 11e à la 15e semaine d'aménorrhée
Nombre de semaines de grossesseDe la 1re à la 4e semaine de grossesseDe la 5e à la 8e semaine de grossessede la 9e à la 13e semaine de grossesse
Nombre de trimestre                                                                                                                                             2e trimestre
Nombre de mois                           4e mois                              5e mois                                   6e mois
Nombre de semaines d'aménorrhéeDe la 16e à 19e semaine d'aménorrhéeDe la 20e à la 24e semaine d'aménorrhéeDe la 25e à la 28e semaine d'aménorrhée
Nombre de semaines de grossesseDe la 14e à la 17e semaine de grossesseDe la 18e à la 22e semaine de grossesseDe la 23e à la 26e semaine de grossesse
Nombre de trimestre                                                                                                                                             3e trimestre
Nombre de mois                           7e mois                               8e mois                                    9e mois
Nombre de semaines d'aménorrhéeDe la 29e à la 32e semaine d'aménorrhéeDe la 33e à la 36e semaine d'aménorrhéeDe la 37e à la 41e semaine d'aménorrhée
Nombre de semaines de grossesseDe la 27e à la 30e semaine de grossesseDe la 31e à la 34e semaine de grossesseDe la 35e à la 39e semaine de grossesse

 

Comment calculer la date prévue d’accouchement ?

 

Munie de ce tableau, vous êtes donc en mesure de mieux établir la date à laquelle vous êtes censée accoucher. Cette date sera toutefois approximative, car toutes les femmes et tous les bébés sont différents ! Sans compter qu’il peut survenir des événements durant votre grossesse qui modifient cette date présumée. Si votre gynécologue-obstétricien constate par exemple que votre placenta se calcifie, il pourra décider de déclencher l’accouchement avant les 41 semaines d’aménorrhée (ou 39 semaines de grossesse), pour éviter que votre fœtus ne manque de nutriments à la fin de votre grossesse.

 

En résumé, quelles différences ?

 

Chaque mode de calcul a ses avantages et ses inconvénients :

  • Pour le calcul en nombre de semaines d'aménorrhée : ce calcul rend beaucoup plus précise la détermination de la date prévue d’accouchement, à 10 jours près. De plus, si vous tenez un calendrier précis de la date de vos dernières règles, il vous est plus facile de l’indiquer à votre médecin que la date de conception, pas toujours facile à établir. Ce mode de calcul est notamment plus efficace si votre cycle menstruel est très irrégulier ou si vous avez des pertes sanguines en dehors des règles, ce qui vous fait perdre le fil de votre décompte. Enfin, il vaut mieux calculer en semaines d’aménorrhée, car les examens obligatoires (notamment les échographies) sont en général indiqués en fonction du nombre de semaines d’aménorrhée, et non en semaines de grossesse.
  • Calcul en nombre de semaines de grossesse : selon cette méthode, le calcul de la date prévue d’accouchement est moins précis, car il peut être difficile de connaître exactement la date de la fécondation.

En savoir plus

Rejoignez le Club Nestlé Bébé

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Bons de réductionChaque mois, bénéficier de bons de réduction et faites découvrir à Bébé de nouvelles saveurs !
  • ExpertiseUn doute ? Une hésitation ? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
  • Outils personnalisésDes outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit !
  • Compte unique NestléTous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
En savoir plus
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !