Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager Article
X
7_mois_de_grossesse

Quel cours de préparation à l'accouchement choisir ?

 

L'accouchement ça peut être angoissant, l'important est d'y être préparée

Mardi 10 jan 2017

Yoga, sophrologie, haptonomie, chant prénatal… il existe plein de méthodes différentes pour se préparer au jour J : l’accouchement. Comment choisir celle qui me convient le mieux ?

En France, la Sécurité sociale rembourse aux futures mamans huit séances de préparation à l’accouchement (à condition qu’elles soient encadrées par un médecin ou une sage-femme). Et pourtant, seulement sept femmes sur dix en profitent… quel dommage ! Or ces moments sont essentiels, non seulement pour se préparer physiquement à l’accouchement, mais aussi, tout au long de la grossesse, pour désamorcer les angoisses, poser des questions précises, surmonter ses peurs, se détendre ou même faire participer le papa !

Infos pratiques

Quand commencer les cours de préparation à la naissance ? Ils débutent généralement vers le 7e mois de grossesse. Certaines méthodes, comme le yoga, l’haptonomie ou le chant prénatal peuvent être suivies dès le cinquième mois. C’est le cas également si vous attendez des jumeaux.

Où se renseigner ? Auprès de votre maternité, de votre sage-femme ou d’amies qui ont suivi des cours.

Quel est le rythme des cours ? L’idéal est de prendre une séance par semaine (le cours dure entre 1h30 et 2h).

Le papa peut y assister ? Oui, et il peut même activement participer si vous choisissez l’haptonomie.

Les principales méthodes de préparation à la naissance :

La préparation classique, aussi appelée psychoprophylaxie obstétricale ou accouchement sans douleur, se compose de cours théoriques (les différentes phases de l’accouchement…) et d’exercices respiratoires et musculaires doux.

L’haptonomie permet d’entrer en contact avec son bébé grâce au toucher et à la parole. La place du papa est fondamentale dans cette méthode ! C'est un peu plus qu'une méthode de préparation à l'accouchement car elle participe globalement au développement de la relation enfant-père-mère ; elle peut d'ailleurs être poursuivie après la naissance.

La sophrologie consiste à imaginer le moment de l’accouchement, à anticiper ses sensations et donc à les apprivoiser. La future maman emmagasine des images positives auxquelles elle pourra faire appel pour se détendre au moment voulu.

Le yoga prénatal apprend aux futures mamans à mieux connaître leur corps, grâce à des exercices de respiration et d’assouplissement. Un vrai atout quand, le jour J, on vous demandera de contracter le périnée, relâcher le bassin, faire le dos rond…

Le chant prénatal permet à la future maman, grâce à ses vocalises, de mieux appréhender son corps, et notamment les différentes parties de son ventre. Il y a un vrai travail physique en amont avec des exercices de respiration, des étirements, des mouvements du bassin. C’est aussi excellent pour se détendre !

Sachez enfin que les séances de préparation en piscine ne sont pas remboursées par la Sécurité sociale. Mais ce n’est pas une raison pour s’en priver : pratiquez-les en parallèle d’une autre méthode. La détente et la relaxation ressenties sont incomparables !

En savoir plus

Ce qu'il faut retenir

  • Cours de préparation à la naissance - Le Club Nestlé Bébé

    Yoga, sophrologie, haptonomie, chant prénatal… il existe plein de méthodes différentes pour se préparer au jour J : l’accouchement.

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme
  • Essayez nos outils personnalisés et interactifs
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*

Commençons l'aventure !

En savoir plus

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.