Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager Article
X

5 astuces si bébé refuse le biberon après ses 6 mois

 

Votre bébé a plus de 6 mois et il a une dent contre son biberon ? Il ne veut plus prendre son lait infantile*? Voici 5 astuces pour vous aider.

Vendredi 01 avril 2016

Si votre bébé boude son lait habituel, ne vous inquiétez pas ! Les raisons pour lesquelles bébé refuse le biberon peuvent être diverses : il a eu une mauvaise expérience avec son biberon ? Ses nouvelles quenottes le gênent ? Il est distrait par la télé ou tout simplement, il est en train de s’affirmer ? Les raisons ne manquent pas !

Le lait maternel est l’aliment idéal et naturel des nourrissons. Pour bien démarrer la diversification, demandez conseil à votre médecin.

*Lait de suite (6-12 mois) ou aliment lacté pour enfants en bas âge (1-3 ans) 
 

Astuce N°1 : Pour assurer ses besoins nutritionnels 
Votre bébé a des besoins importants en nutriments du fait de sa croissance et de son développement. S’il refuse son lait infantile* habituel qui lui apporte acides gras essentiels, minéraux (calcium, fer, zinc …), vitamines ... d’autres aliments peuvent aider à assurer ses apports en complément d'une alimentation diversifiée.
 

Les Omégas 3 

C'est quoi ? Ce sont des acides gras essentiels

Pourquoi ? Certains omégas 3, comme le DHA contribuent au développement normal du cerveau. 

Combien ? à 6 mois, 0,3g d'acide alpha-linolénique et 70mg de DHA/jour(1).

Où les trouver ? Vous trouverez des Omégas 3 dans les poissons gras comme le saumon (une fois par semaine en quantité adaptée) ou dans les huiles végétales comme l'huile de colza par exemple (une cuillère à café dans ses petites purées et petits plats).
 

Le Fer 

C'est quoi ? Le fer est un minéral essentiel 

Pourquoi ? Il est utile pour la formation des globules rouges et pour le developpement cognitif normal. 

Combien ? Un bébé a un besoin journalier d'environ 8mg de fer s'il est âgé de 7 à 12 mois(1).

Où le trouver ? Vous trouverez du fer pour votre bébé dans Nestlé P'tite Céréale ou encore dans les viandes (rouge notamment), poissons ou oeufs que vous veillerez à bien cuire et à donner à votre bébé en quantité adaptée. Contrairement aux idée reçues, les épinards apportent peu de fer.
 

Le Calcium, Zinc et Magnésium 

C'est quoi ? Ce sont des minéraux essentiels.

Pourquoi ? Le calcium et le magnésium contribuent au developpement normal des os de votre bébé, et le zinc aide à sa croissance. 

Combien ? Entre 6 mois et un an, votre bébé a besoin chaque jour d'environ 500mg de calcium, 5mg de Zinc et 75mg de Magnésium(1).

Où les trouver ? Vous trouverez du calcium dans certains légumes commes les brocolis ou le chou, mais aussi dans Les P'tits Laitages de bébé. En plus, P'tit Brassé, P'tit gourmand et P'tit Onctueux Croissance apportent du magnésium et du zinc.

(1) Apports nutritionnels conseillés, 2001
 

Astuce n°2 : "Déguisez" son lait infantile* habituel
 

  • Jouez avec les textures et cuisinez par exemple son lait infantile* sous la forme d'une soupe lactée froide ou tiède dans laquelle vous incorporerez une purée de légumes moulinés ou ajoutez des céréales infantiles dans son biberon pour qu'il puisse découvrir une nouvelle texture et une nouvelle saveur. 
  • Si bébé refuse le biberon, vous pourrez également mélanger son lait infantile* à une purée de fruits pour en faire un smoothie au goûter. 
     

Astuce n°3 : Encouragez votre bébé ! Le repas, un moment de partage et de transmission 
 

  • Faites du repas un moment convivial :) Le repas tous ensemble permet de partager des moments, des histoires, des anecdotes et de donner des rpères alimentaires. Par exemple : expliquez lui pourquoi Maman et Papa prennent une boisson chaude, le grand frère son bol de lait cacaoté et bébé son lait infantile*! 
  • Votre bébé est sensible à vos habitudes, vos attitudes et à vos expressions. Souriez-lui en le regardant dans les yeux et ouvrez la bouche en lui tendant son biberon ou sa cuillère. 
  • Parlez-lui en encouragez-le. Certes, bébé ne comprend pas encore tout mais il est attentif au son de votre voix et à votre intonation. Parlez-lui de son repas en lui expliquant que c'est important et bon pour lui. Racontez-lui votre journée et vos "3 kifs par jour".
     

Astuce n°4 : Jouez les goûts et les couleurs pour son plus grand plaisir 
 

  • Surprenez-le en variant les couleurs et les formes ! Cuisinez un petit dessert exprès pour lui avec du lait infantile* et des purées de fruits colorés tels que la framboise ou la fraise. 
  • Soyez créatif : proposez-lui un biberon illustré ou changez son contenant habituel. Par exemple : un bol avec des desseins au fond de celui-ci pour l'encourager à découvrir son personnage préféré s'il a tout mangé (surprise!), une timbale ludique avec des poignèes pour boire son lait infantile*, une cuillère rigolote pour ses desserts lactés...
  • Ajoutez des céréales dans son lait infantile* pour lui faire découvrir une nouvelle texture surprendre ses papilles. 
     

Astuce n°5 : Créez une ambiance "à croquez"
 

  • Pour son repas, changez d'environnement en privilégiant un endroit calme dans la maison ou l'appartement. Choisissez une pièce avec une luminosité douce et indirecte. Adoptez un position confortable pour vous et pour votre bébé et détendez-vous (facile à dire nous direz-vous). Si vous êtes tendu(e), il le sera aussi. Associez son biberon à ce moment câlin. 
  • Pour que bébé soit détendu pour prendre son biberon, mettez un fond musical doux, une chanson qui apaise bébé (évitez Shakira et David Guetta :P). Fredonnez-lui la petite chanson qu'il préfère (sauf si vous chantez faux). 
  • Et bien sûr, si bébé refuse toujours son biberon, demandez conseil à votre médecin.

 

En savoir plus

Ce qu'il faut retenir

  • Gardez espoir ! Son refus de prendre le lait infantile* n'est pas une "faim en soi"

    Le plus important est de retenter votre chance, sans le forcer, en testant nos astuces. Soyez patient(e) et si besoin, demandez conseil à votre médecin. *Lait de suite (6-12 mois) ou Aliment lacté pour enfants en bas âge (1-3 ans)

  • Comprenez ses besoins en minéraux et acides gras

    Si bébé ne prend plus son lait habituel* (chacun a sa propre quantité, n'envoyons pas chez le médecin tous ceux qui ne boivent pas 500 ml ou 700 ml de lait), vous pouvez compenser en complétant son repas avec d'autres aliments en quantité ajustée.

  • Variez les goûts et les couleurs et soyez zen

    Comme les grands, bébé mange aussi avec les yeux donc osez la couleur en personnalisant son lait infantile* habituel. Et les textures aussi. Suggérez-lui une nouvelle "carte" en intégrant des goûts inédits comme des purées de légumes ou de fruits.

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme
  • Essayez nos outils personnalisés et interactifs
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*

Commençons l'aventure !

En savoir plus

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.