Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager Article
X

Votre bébé et son doudou : une grande histoire d’amour

 

Explications et astuces pour gérer la relation de votre bébé avec son doudou.

Lundi 14 nov 2016

Votre bébé ne peut s’endormir sans son doudou. À la crèche, en balade, chez sa nounou ou ses grands-parents… il l’emmène partout et lui a même donné un nom doux. Le doudou de votre bébé a une importance particulière pour lui. Quand il le perd, ou qu’il faut le laver, cela peut virer à la catastrophe ! Comment bien gérer cette belle histoire d’amour en évitant les pleurs ?

Le doudou, un compagnon indispensable ?

 

Les tout-petits n'ont pas tous un doudou. Certains vivent très bien sans, mais pour d'autres, il devient vite indispensable. 

 

Le doudou de votre bébé joue un rôle essentiel : c’est le premier objet qu’il possède réellement. L’importance affective de ces compagnons est désormais reconnue : leur odeur et leur contact rassurent votre bébé. Ils permettent de faire la transition entre le cocon familial et le monde extérieur, entre le réel et l’imaginaire, entre la présence et l’absence… Voilà pourquoi on l’appelle « objet transitionnel ». Quand vous n'êtes pas là, ce doudou permet à votre bébé de se rassurer. Si votre enfant n’a pas de doudou, c’est qu’il a sûrement trouvé une autre manière de se réconforter : son pouce, une petite chanson…

 

C'est entre 5 mois et 1 an que votre bébé élira la peluche ou l'accessoire qui deviendra son doudou chouchou. Votre enfant peut très bien prendre un lange, un de vos foulards ayant votre odeur ou encore une petite couverture comme doudou ! La plupart éliront une ou plusieurs peluches qui les accompagneront partout par la suite. Certains parents prévoyants essayent de choisir pour lui le futur doudou de leur enfant avant sa naissance et mettent uniquement celui-ci  dans le berceau. Mais, au final, c’est toujours votre bébé qui élira son doudou préféré en fonction de ses préférences. Car votre bébé a ses critères bien à lui : son doudou doit être doux (d’où son nom), agréable à tripoter et à mâchouiller, et avoir une odeur familière : celle de votre maison ou tout simplement la votre. Quoique vous fassiez, votre tout-petit aura le dernier mot ! Toutefois, pour orienter son choix, vous pouvez mettre à sa disposition plusieurs types de doudous. L’important est qu’ils soient solides, lavables et sûrs !

 

Quel doudou choisir ?

  • Pour les peluches, proposez-lui toujours des modèles adaptés à l’âge de votre bébé.
  • Préférez toujours un tissu hypoallergénique
  • Laissez les doudous high tech de côté : pour les premiers mois, évitez les doudous à pile, sonores ou lumineux. Ce sont, dans tous les cas, rarement ceux que choisissent les bébés.
  • Choisissez un doudou qui soit facilement lavable. Il vous faudra faire attention à préserver le plus longtemps la douceur du tissu ;-) Pour ce faire, vous pouvez le glisser dans un filet au moment du lavage, par exemple.

 

SOS Doudou perdu !

 

Évidemment, son doudou, votre bébé l’emmène partout. Parfois, il joue à cache-cache avec lui, dans le coffre de son porteur, dans sa maison à formes… puis il oublie. Et quand doudou est introuvable, c’est le drame. Afin d'éviter ce genre de désagréments, vous avez pris les devants en achetant 1 ou 2 exemplaires supplémentaires de l'heureux élu, quand cela est possible. Mais, parfois, son doudou est un modèle unique. Et alors, quand il est temps de lui faire une petite toilette ou qu’il a décidément décidé de ne pas apparaître, vous vous demandez que faire ?

 

Pour vous aider, voici des astuces de parents pour gérer les situations catastrophes …

  • Vous avez égaré Mimi en faisant du shopping ? C’est le moment de sortir son sosie, si vous en avez un ! Vous pouvez toujours passer une petite annonce sur www.sosdoudou.com pour retrouver Mimi… ou son clone !
  • Vous partez pour la journée et, dans la précipitation, vous avez oublié Pimpin à la maison ! Pas de panique, il vous faudra simplement redoubler de câlins et de bisous. Doudou sert souvent à vous remplacer quand vous n’êtes pas là, vous pouvez donc à votre tour prendre sa place !
  • Il faut laver Tilou ? Faites-le quand bébé n’en a pas besoin… et prévoyez le séchage en machine pour accélérer l’opération ! Si nécessaire, donnez à votre bébé son sosie en attendant. Lavez aussi régulièrement son sosie, histoire que les deux aient la même odeur et le même degré d’usure.
  • Nounours ne tient plus que par un fil… mais hors de question de le jeter ? Proposez à votre enfant de le recoudre. Expliquez-lui par exemple que Nounours a besoin de passer une journée chez Mamie pour se refaire une beauté, et qu’il reviendra en pleine forme !
  • Suivez la trace de Lapinou dans tous ces déplacements ! Il existe désormais des accessoires comme Oliba, une petite chouette à placer sur Lapinou, permettant de retrouver le fugueur grâce à une application sur smartphone et tablette. Pratique ! Une alerte vous est même envoyée dès que Lapinou s'éloigne à plus de 30 mètres de votre smartphone.

 

Si votre enfant n’arrive pas à se séparer de son doudou, ne le forcez pas, il décidera lui même du meilleur moment. Généralement entre 3 et 6 ans, il s'éloigne progressivement de lui, naturellement. S’il a plus de 6 ans et reste très attaché à son doudou, faites-lui comprendre que maintenant il est grand et qu’il peut le garder dans son lit. Votre enfant appréciera d'autant plus les retrouvailles au moment d'aller dormir !

En savoir plus

Ce qu'il faut retenir

  • Avec ou sans doudou, chacun sa solution pour se rassurer.

    Certains enfants n'éprouvent pas le besoin d'avoir un doudou. Parfois, le fait de sucer son pouce ou fredonner un petit air suffit à rassurer votre enfant.

  • Le sosie, une astuce indispensable pour prévenir les absences de doudou

    Si cela est faisable, achetez plusieurs exemplaires du même doudou. Cela vous permettra de le laver régulièrement et de palier une éventuelle perte.

  • À partir de 3 ans, votre bébé se fait de nouveaux compagnons

    C’est pourquoi, entre 3 et 6 ans, peu à peu, doudou sera de moins en moins indispensable à votre enfant. Après 6 ans, il pourra rester dans le lit pour veiller sur ses nuits.

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme
  • Essayez nos outils personnalisés et interactifs
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*

Commençons l'aventure !

En savoir plus

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.