Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Partager Article
X

Les rêves d'éducation des parents

(0 avis)

Il est bien naturel pour les parents de rêver d'un bébé idéal et d'avoir l'ambition qu'il réussisse dans la vie.

Mercredi 25 jan 2017

Avoir l'ambition que son enfant soit le meilleur

La naissance d'un enfant est toujours une projection dans l'avenir. Ce bébé qui arrive représente le futur et les parents aimeraient pouvoir le maîtriser.
Dans certaines maternités, le futur papa et la future maman peuvent rédiger un « projet de naissance », une manière de projeter l'image de l'accouchement dont ils rêvent mais qui ne se réalisera pas forcément.

Quand l'enfant grandit, la question est « Que désirez-vous pour lui ? ». La réponse ne peut être que « le meilleur » et pour y arriver, les parents aimeraient tout contrôler dans son éducation.

Cette ambition de vouloir que son enfant soit le meilleur, les parents n'en sont que partiellement conscients.
Leur rêve de le voir correspondre à l'idéal qu'ils ont imaginé pour lui n'est pas si simple à abandonner car il est bien enfoui dans leur subconscient.
De plus, de leur propre éducation, les pères et les mères ont hérité de schémas idéaux de ce que doit être une petite fille ou un petit garçon dont il n'est pas aisé de se débarrasser.
Pourtant, dans la vie quotidienne, par exemple, il n'est pas judicieux de programmer la future carrière de son enfant à sa place... même quand on souhaite le meilleur. A l'adolescence, et même avant, les enfants savent développer leurs propres rêves, leurs propres envies.

L'éducation des enfants n'est pas un conte de fées

Les mythes et les contes se sont, de tout temps, inspirés de ce thème, comme pour prévenir les parents : Vous avez beau espérer que votre enfant soit comme dans vos désirs, en vérité, vous ne décidez de rien ! Vos rêves pourraient même se retourner contre vous, contre votre enfant.

Par exemple, dans le conte de « La Belle au bois dormant », le couple, désireux du meilleur pour leur fille tant attendue, invite toutes les fées du royaume pour mettre toutes les chances du côté de leur enfant. Malheureusement, ils oublient de convier une fée, la treizième. Vexée, celle-ci jette un mauvais sort au bébé et malgré toute leur détermination, les parents n'arriveront pas à le déjouer.
Dans la mythologie grecque, Thétis, la mère d'Achille, rêve d'immortalité pour son fils. Son projet réussit en partie. Malgré tout, Achille périra d'une flèche dans le talon, seule partie de son corps vulnérable.
Un enfant parfait n'existe pas. La perfection est inatteignable.

Les parents ne fabriquent pas des héros, ni des premiers de la classe. Dans la vie quotidienne, la personnalité de chaque enfant nous ramène en permanence à la réalité. Finalement, les parents doivent faire l'apprentissage de la parentalité aux côtés de leurs enfants, être « formés » par eux.

En savoir plus

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme
  • Essayez nos outils personnalisés et interactifs
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*

Commençons l'aventure !

En savoir plus
Avis sur l’article

0 avis