Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher

À l'écoute des jeunes parents

À l'écoute des jeunes parents

Tous les parents savent que rien dans la parentalité ne correspond à ce qu’ils avaient prévu. Donc, pour mieux accompagner et comprendre les jeunes parents d'aujourd'hui, nous avons commencé par le commencement : nous avons écouté.

Mieux comprendre vos problèmes

Nous avons su vous faire profiter de nos 150 ans de connaissances scientifiques. A présent, il est temps pour nous de laisser une place à tous les parents ayant connu les couacs, les rots, les fuites, les sourires - et aussi toutes les étapes intermédiaires.

OUTIL
Comment être parent comme un pro

Bébé est en route/dans vos bras et vous craignez de ne pas tout comprendre ? Consultez nos check-lists pour vous aider à progresser dans tous les aspects de la parentalité.

Vous êtes-vous déjà senti seul pendant votre première année de parent ?
oui 50%
non 50%
oui
non
C'est tout à fait normal ! La plupart des parents disent qu‘ils se sont parfois sentis seuls au début. Même lorsque vous bercez votre petit humain ou que vous naviguez au gré des visages familiers sur vos réseaux sociaux, un sentiment d’isolement et de distance peut survenir.
Vous êtes bien entouré ! Quand la solitude s'installe, essayez de vous concentrer sur le bébé dans vos bras, sur votre partenaire à côté de vous dans votre lit et sur les visages familiers qui apparaissent sur vos réseaux sociaux. Cela peut vraiment vous aider.
Partagez-vous les soins de bébé avec votre partenaire ?
oui 50%
non 50%
oui
non
La vie est plus facile ensemble. Par exemple, choisissez de préparer le dîner pendant que l'autre s'occupe du bain, et échangez le lendemain !
Ce qui ne veut pas dire que l'un d'entre vous est un meilleur parent. Difficile de garder l'équilibre ! Essayez de répartir les tâches concernant votre enfant d'une manière qui vous convienne à tous les deux, et n'hésitez pas à revoir votre stratégie si elle ne vous convient plus.
Au cours de votre première année en tant que parent, avez-vous vécu beaucoup d’ascenseurs émotionnels ?
oui 50%
non 50%
oui
non
C'est un peu comme un manège à sensations, non ? Pendant une minute, vous êtes éperdu d’amour pour ce bébé et la minute suivante, vous n’êtes plus éperdu, mais bel et bien perdu tout court.
Impressionnant ! La plupart des parents ont l'impression d'être assis dans le premier wagon de montagnes russes, avec toutes les montées, les descentes et les chutes libres.
Avez-vous ressenti un quelconque sentiment de culpabilité en tant que jeune parent ?
oui 50%
non 50%
oui
non
Comptabilisons les choix à faire ! Reprendre le travail ou ne pas reprendre le travail. Allaiter ou ne pas allaiter. Prendre une heure et aller boire un café avec un ami, ou ne pas voir ses amis du tout… On a l'impression de ne jamais faire le bon choix. La bonne nouvelle, c'est que vous n'êtes pas seul : la plupart des jeunes parents se sentent coupables, quels que soient leurs choix. Essayez de vous souvenir que vous faites de votre mieux, et que c'est tout ce que vous pouvez faire.
Nous ne vous reprocherions pas de dire oui, mais chapeau d'être à l'abri du sentiment de culpabilité au moment où il est si facile de ressentir l'obligation d'être parfait.
Tout bien considéré, diriez-vous que votre bébé est un « bébé facile » ?
oui 50%
non 50%
oui
non
Il dort toute la nuit, ne pleure pas en public et mange en même temps que vous : ça c'est vraiment un bébé facile !
On vous comprend. Ils pleurent beaucoup, mangent beaucoup et font souvent caca. Nous reposerons la question une fois qu'ils seront à l'université.
Suivant
SONDAGE
Il n'y a pas de mauvaise réponse
DÉFINITIONS
Il y a un mot pour ça !
  • Déconnecté de l'actualité

     

    quand vous n'avez pas lu un journal, regardé la télévision ou parcouru les réseaux sociaux depuis si longtemps que vous ne savez pas ce qui se passe dans le monde extérieur. 

  • Parentnoïa

     

    quand vous avez peur de reconnaître que vous luttez de peur d'être jugé ou mis de côté.

  • Vacances-dodo

     

    quand vous mourez d'envie de passer des vacances loin de votre bébé, juste pour rattraper le sommeil perdu.

  • Charge parentale

     

    quand vous êtes tellement concentré sur l'alimentation, le change et le sommeil de votre bébé que vous oubliez de vous occuper de vos propres besoins fondamentaux.

  • Cry-lence

     

    quand vous n'entendez plus votre enfant (ou n'importe quel enfant, d'ailleurs) pleurer parce que ça arrive tellement souvent que vous êtes immunisé.

  • Cache-cache

     

    quand vous vous cachez dans une autre pièce et faites semblant de dormir pour que votre partenaire se charge du bébé.

  • Amis pour l'avis

     

    nom que vous, jeunes parents, donnez aux étrangers qui donnent des idées et des conseils non sollicités sur la façon dont vous élevez votre enfant.

  • Sourire en larmes

     

    quand, malgré l'amour que vous portez à votre enfant, vous vous sentez parfois plus éploré, dépassé et seul dans ce beau voyage parental.

  • Mama drama

     

    quand, en tant que mère, vous avez l'impression de ne rien faire de bien alors que votre partenaire réussit tout à la perfection.

RÉSEAUX SOCIAUX
Partagez vos histoires de parents
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !