6 - 7 mois
Article
Add this post to favorites

La diversification alimentaire à 6 mois

Bébé vient d’avoir 6 mois, et jusqu’à aujourd’hui le lait maternel couvrait entièrement ses besoins nutritionnels. Mais à cet âge, ses besoins changent et votre bébé commence la découverte de nouveaux aliments. Voici nos conseils pour réussir la diversification alimentaire à 6 mois, en accord avec la mise à jour des recommandations alimentaires pour les enfants âgés de moins de 3 ans établies en 2021¹. 

7 mins de lecture

Quels changements avec la diversification alimentaire à 6 mois ?

En fonction de l'âge à partir duquel vous avez commencé à diversifier les repas, vous devez poursuivre l'exploration alimentaire de votre bébé. Si votre enfant mange avec aisance des purées bien lisses et esquisse déjà quelques mouvements de mâchonnements, vous pouvez lui proposer de nouvelles textures. Ainsi, les purées de légumes peuvent se faire plus granuleuses et être additionnées de féculents (pâtes alphabet, semoule, riz) bien cuits. Tous les aliments doivent être mixés. 

Les quantités évoluent également puisque bébé grandit ! Lors de chaque repas, les différentes familles alimentaires doivent être représentées selon les proportions recommandées par les autorités sanitaires. Si vous donnez des plats préparés, proposez-lui des petits pots pour bébé de 6 mois dont les quantités sont parfaitement adaptées à ses besoins. 

Quels légumes et fruits peut manger bébé à 6 mois ? 

Entre 6 et 7 mois, le nourrisson commence à prendre l’habitude de manger des purées de légumes et des purées de fruits. Après le lait maternel ou infantile, ce sont les aliments que bébé découvre en premier ! Si vous avez commencé la diversification à partir de 4 mois, vous avez probablement déjà introduit les légumes et les fruits les plus courants, comme la carotte, la courge, la pomme ou encore la poire. Le but de la diversification de bébé à 6 mois va donc consister à élargir les saveurs en proposant à votre enfant la panoplie d’aliments la plus large possible. 

Les légumes pour bébé à 6 mois

Vous pouvez maintenant faire goûter tous les légumes à votre enfant, par exemple vous pouvez lui proposer des légumes au goût plus prononcé, comme l’artichaut, le chou-fleur, le navet ou encore le céleri. 

Quelle quantité de légumes pour bébé à 6 mois ?

D’un point de vue quantités, votre enfant pourra manger environ 190 g de légumes bien cuits à chaque repas, soit au déjeuner et au dîner. Pour un plat complet lui apportant tous les apports dont il a besoin vous pouvez proposer un mélange de purée de légumes et de viandes avec des féculents fondants (riz, pâtes alphabet, semoule…).  

Un conseil de préparation : cuisez les légumes à la vapeur douce ! Ce mode de cuisson préserve le goût des légumes dans les purées. 

Fruits pour bébé à 6 mois

A 6 mois, bébé pourra tester tous les fruits comme par exemple l’orange, la framboise, la clémentine, ou encore la fraise… A cet âge, les fruits devront également être bien mûrs ou cuits et proposés à bébé sous forme de purées lisses, à raison de quelques cuillères par jour, selon son appétit. Nous vous recommandons de choisir des fruits locaux et de saison, ou de découvrir nos petits pots de fruits NaturNes® et nos petits pots de fruits NaturNes® Bio. 

Quelle quantité de fruits ?

À 6 mois, votre petit bout de chou peut consommer environ 90 g de purée de fruits ou de fruits crus bien mûrs écrasés ou détaillés en petits morceaux mous, à raison de 2 fois par jour, au goûter ou en dessert. 

Viande et poisson à partir de 6 mois

Si bébé a déjà découvert les protéines entre 4 et 6 mois, vous pouvez à partir de 6 mois augmenter les quantités dans ses purées, et ainsi étoffer vos propositions dans vos recettes : 

- les viandes : poulet, bœuf, agneau, porc, veau, jambon blanc sans couenne (pas d’abats ni de charcuterie) … 

- les poissons : merlu, cabillaud, dorade, lieu, colin… 

Dans les protéines, vous pouvez ajouter également l’œuf à la liste des aliments autorisés pour bébé, à raison de ¼ d’œuf dur par repas. 

Quelle quantité de viande ou de poisson à partir de 6 mois ?

Pour que votre bébé de 6 ou 7 mois apprécie la viande ou le poisson, les spécialistes de la nutrition recommandent d’y aller progressivement, en commençant leur introduction par des quantités minimes, soit environ 10 g par jour (2 cuillères à café). Pour qu’il identifie bien les différents goûts, attardez-vous sur un type de viande ou de poisson avant de passer au suivant. Si vous lui donnez de l’œuf à la place de la viande ou du poisson, comptez ¼ d’œuf dur par jour. N’hésitez pas à agrémenter votre poulet mouliné d’une bonne purée de carottes… Bébé en raffolera ! Notez bien, cependant, que le lait maternel ou le lait infantile reste son aliment principal, même si votre bébé de 6 mois commence à manger de la purée à la cuillère! 

Retrouvez nos délicieux petits plats complets NaturNes® dès 6 mois. 

Les céréales peuvent-elles être proposées au bébé à partir de 6 mois ? 

Plus bébé grandit, plus ses besoins énergétiques augmentent. À cette étape de la diversification alimentaire, les pédiatres conseillent souvent d’introduire une nouvelle classe d’aliments : les céréales. Généralement, les céréales infantiles se présentent sous la forme de flocons enrichis en fer à mélanger dans le lait maternel ou infantile. À partir de 6-7 mois, votre enfant peut continuer à consommer des céréales contenant du gluten. Sources de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments, les produits céréaliers se déclinent néanmoins sous de multiples formes : semoule, pâte, biscuit, farine…

Féculents pour bébé à 6 mois

À 6 mois, bébé a besoin d'énergie pour bien grandir ! Pour satisfaire ses besoins nutritionnels en perpétuelle évolution, il est nécessaire d'associer les purées de légumes de votre enfant à des féculents. Riz, semoule, pâtes fines, pain, pomme de terre… À vous de diversifier vos recettes ! Côté proportion, restez sur moitié féculents, moitié légumes. Retrouvez notre petit pot NaturNes® légumes verts, riz, saumon dès 6 mois. 

Légumes secs pour bébé à 6 mois

Les légumes secs peuvent être introduits progressivement. D'abord, sous la forme de purée écrasée à la fourchette, puis peu à peu sous une forme non mixée à partir de légumes fondants. Question quantité, il s'agira de proposer quelques cuillères à café, 1 fois par semaine environ. Faire découvrir notre petit pot pour bébé NaturNes® petits pois jambon. 

Matières grasses pour bébé à 6 mois 

Il est important d'ajouter une cuillère à café d’huile dans vos petits plats maison pour bébé et dans les petits pots pour bébé qui n'en contiennent pas. Les huiles végétales (olive, colza, noix) sont à privilégier… Mais vous pouvez varier les plaisirs en ajoutant une noisette de beurre de temps en temps ! 

Produits laitiers pour bébé à 6 mois 

Parallèlement au lait maternel qui reste indispensable, votre bébé de 6 mois peut commencer à découvrir les produits laitiers. Privilégiez les produits spécialement conçus pour les bébéssource de calcium pour contribuer au développement normal des os de bébé, sans colorant2 et sans conservateur2.  Vous pouvez proposer notre gamme Nestlé® P’tit Lactés à votre bébé dès 6 mois et jusqu’à ses 3 ans. 

Quel repas pour bébé à 6 mois ?

Avec les nouveaux aliments introduits dans l’alimentation de votre enfant à cet âge, ses menus et les recettes que vous lui proposez évoluent ! Découvrez notre menu type pour bébé à 6 mois. 

Quelques points importants à retenir sur la diversification alimentaire dès 6 mois :

Quantités de petits pots à 6 mois : 

  • Pour le midi (purée de légumes, protéines , féculents ou purée de légumes) : 200 g

  • Pour le soir (purée de légumes et féculents ou purée de légumes) : 200g

  • Fruits : 90 g deux fois/jour 

Produits laitiers :  

  • L'allaitement maternel doit être prolongé aussi longtemps que possible. 

  • Ne donnez pas de lait cru et de fromage au lait cru, car ils ne sont pas adaptés à votre bébé de 6 mois. Les laitages adaptés au bébé2 peuvent être proposés. 

Matières grasses : 1 cuillère à café d’huile/jour 

Ces quantités sont données à titre indicatif, veillez à respecter l'appétit de votre enfant. 

Les aliments à éviter de 4 mois à 36 mois : 

  • le miel est à éviter avant un an, en raison d’un risque infectieux.

  • certaines protéines sont également à éviter : coquillages crus et préparation à base d’œuf cru ou pas assez cuit.

  • évitez les additifs aux purées de légumes et de fruits, tels que le sel ou le sucre : établissez des habitudes de consommation saines dès le début.  

  • les boissons sucrées. 

 

Renvois : 

1 https://www.santepubliquefrance.fr/presse/2021/sante-publique-france-accompagne-les-parents-pour-prendre-en-main-les-nouvelles-recommandations-sur-la-diversification-alimentaire-des-tout-petit 

Conformément à la réglementation sur les aliments pour bébés 

Rejoignez

MVP Logo

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Des conseils de professionnels

    Un doute? Une hésitation? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
     

  • Bons de reduction

    Des outils pratiques

    Des outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit!
     

  • Nos marques à votre service

    Tous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
     

review.svg

Besoin d’un conseil? Une question?

Contactez-nous selon le moyen que vous préférez

Search icon

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.