6 - 7 mois
Article
Add this post to favorites

La DME de bébé ou la diversification alimentaire menée par l’enfant

Proposer à votre bébé ses premiers aliments solides est une étape passionnante et importante de son développement. Vous pouvez choisir la méthode classique, ou suivre le rythme de votre nourrisson, ou faire une combinaison des deux. La diversification alimentaire peut commencer, avec l’accord de votre médecin, dès 4 mois révolus et maximum à 6 mois. 

7 mins de lecture

La diversification alimentaire menée par l’enfant (DME) 

En tant que parent, vous pouvez avoir envie de laisser votre enfant grandir à son rythme. La diversification alimentaire menée (DME) par l’enfant repose sur un principe simple : donner au bébé des aliments bien cuits, en morceaux fondants, que l’enfant peut porter à sa bouche tout seul. Et cela, sans avoir fait au préalable l’apprentissage de l’alimentation à la cuillère. Cette démarche a pour but d’éveiller l’enfant au goût et au plaisir de manger.

Votre bébé peut être prêt à commencer la DME (diversification menée par l’enfant) vers l'âge de six mois, lorsqu'il est capable de tenir sa tête droite et de s'asseoir sur une chaise haute. Votre bébé sait alors saisir des objets seuls et les porter à sa bouche. N’oubliez toutefois pas que la DME se fait sous votre surveillance et avec votre accompagnement, pour le rassurer, pour l’encourager, pour déterminer ses aliments préférés et pour vous assurer qu’il avale bien. 

Quand commencer la DME ? 

Votre enfant peut commencer la DME à 6 mois à condition que :

  • il soit né à terme 

  • il ne souffre pas de problèmes de santé ni d’hypotonie 

  • il puisse se tenir assis tout seul 

  • il soit en mesure de saisir les aliments tout seul 

  • il soit capable de mastiquer des aliments 

  • il soit mis à table avec la famille 

  • il mange les mêmes aliments que le reste de la famille 

  • il doit toujours être allaité ou prendre du lait infantile à la demande, et que ce soit lui qui décide lorsqu’il ne souhaite plus boire de lait 

La diversification menée par l’enfant (DME) et la diversification alimentaire classique : quelles différences ? 

Selon notre nutritionniste Laurence « La diversification alimentaire, c’est tout simplement la période au cours de laquelle votre bébé passe d’une alimentation exclusivement constituée de lait à une alimentation plus variée. ». Si vous choisissez de suivre la diversification alimentaire classique, vous commencerez par faire découvrir à bébé les aliments sous forme de purées lisses que vous lui donnerez à la cuillère, puis vous pourrez tester des textures plus épaisses, et par la suite des purées avec de plus en plus de petits morceaux. La diversification menée par l’enfant (DME) consiste à faire découvrir les aliments à bébé avec ses doigts. Ainsi vous pouvez cuire les aliments afin qu’ils soient très fondants et mous, les couper en petits morceaux, les laisser un peu refroidir puis laisser bébé les prendrmastiquer des aliments e avec ses doigts. Ce qui lui permet d’acquérir plus d’indépendance dès son plus jeune âge et de manger à son rythme. D’après Laurence notre nutritionniste « Certaines études suggèrent que cette manière de faire permet une meilleure acceptation des bébés d’une plus grande variété d’aliments.» 

La DME et ses avantages pour bébé 

Initier votre bébé à une variété d'aliments est un processus progressif. Comme pour tout apprentissage, plus il s'essaye à de nouveaux aliments, mieux c'est. Que vous lui proposiez des purées, des aliments à manger avec les doigts ou une combinaison des deux, votre bébé acquiert de nouvelles compétences. 

Grâce à la DME, votre bébé apprend à : 

  • accepter de nouveaux goûts, de nouvelles textures, couleurs, saveurs, odeurs, et formes  

  • choisir indépendamment, parmi les aliments sains proposés, ce qu'il souhaite manger et en quelle quantité, de sorte qu'il suit ses propres signaux de faim et de satiété  

  • manger dans un cadre social, dans la mesure où il se voit offrir les mêmes aliments que le reste de la famille, sous forme de purée, d'aliments écrasés de bouchées  
  • développer sa saisie en attrapant des objets à l'aide de son index et de son pouce (si on lui offre des aliments à manger avec les doigts), ce qui contribue à sa motricité fine et à sa coordination œil-main et main-bouche  

  • manger la même chose que le reste de la famille – ce qui est beaucoup plus pratique et convivial pour les parents, et lui permet de découvrir la nourriture sous sa forme « normale », et non pas en purée  

  • maîtriser son appétit 

La DME et ses inconvénients pour bébé 

Quelle que soit votre approche de l'alimentation (classique, menée par l’enfant ou un mélange des deux), n'oubliez pas de respecter ses signaux de satiété et de faim. De plus, votre bébé doit être surveillé à tout moment. 

La DME peut avoir toutefois quelques inconvénients :

  • Les risques de fausse route sont plus élevés, puisque les aliments ne sont pas mixés lisses. 

  • Les moments de repas sont beaucoup plus salissants. 

  • Le gaspillage alimentaire est plus important, car bébé écrase et triture davantage de nourriture qu’il n’en ingère. 

  • Cela peut occasionner un déséquilibre nutritionnel, puisque bébé mangera plus volontiers les aliments qu’il préfère – et qui ne sont pas forcément les plus sains. 

La DME : comment aider votre bébé ? 

  • Apprendre à reconnaître les signes et réagir lorsque votre nourrisson montre qu'il a faim ou qu'il est rassasié. 

  • Créer un environnement chaleureux et stimulant pour les repas. 

  • Proposer une variété d'aliments et de textures. 

  • Proposer des fruits et des légumes à votre bébé au plus grand nombre possible de repas et de collations. 

  • Veiller à ce que chaque bouchée soit pleine de nutriments, en particulier de vitamines et de minéraux importants. 

  • Continuer l'allaitement : le lait maternel fournira de l'énergie et des nutriments à votre nourrisson. 

La DME de bébé et les précautions à prendre 

Si vous souhaitez opter pour la diversification alimentaire menée par l’enfant, il convient de prendre quelques précautions, pour sa sécurité et sa santé :

  • Donner des morceaux de légumes fondants. 

  • Éviter les petits morceaux durs. 

  • Surveiller le bébé pendant la prise alimentaire. 

  • Si le bébé n’a pas suffisamment mangé, compléter son repas avec davantage de lait maternel. 

Un exemple de menu DME à 6 mois 

L'alimentation lactée, de préférence le lait maternel, doit être poursuivie aussi longtemps que possible. 

N’oubliez pas que votre bébé doit être surveillé à tout moment durant ses repas. 

Déjeuner: 

  • Lait maternel à la demande ou 150 ml de lait infantile dès 6 mois. 

  • 2 ou 3 petits morceaux fins et fondants de carottes et de pommes de terre cuites à la vapeur, sans la peau + 2 ou 3 morceaux petits morceaux fins et fondants de poulet cuit très tendre.

  • une demi-banane découpé en petits morceaux fins

Goûter: 

  • Lait maternel à la demande ou 210 ml de lait infantile dès 6 mois. 

  • 2 ou 3 petits morceaux fondants et fins de melon bien mûr. 

Dîner: 

  • Lait maternel à la demande ou 150 ml de lait infantile dès 6 mois. 

  • 2 ou 3 petits morceaux fins et fondants de courgettes, cuites à la vapeur + 2 ou 3 petits morceaux fins et fondants de patate douce 

  • 2 ou 3 petits morceaux fondants de pêche, sans peau. 

Sources : 

Alvisi P, Brusa S, Alboresi S et al. Recommendations on complementary feeding for healthy, full-term infants. Ital J Pediatr 2015 ; 41(36) doi : 10.1186/s13052-015-0143-5. 

Brown A, Lee MD. Early influences on child satiety-responsiveness: the role of weaning style. Pediatr Obes 2015 ; 10(1) : 57-66. 

Nicklaus S, Demonteil L, Tournier C. Modifying the texture of foods for infants and children. In : Modifying Food Texture, Volume 2. Elsevier, 2015 : 187-222. 

Taylor RW, Williams SM, Fangupo LJ et al. Effect of a baby-led approach to complementary feeding on infant growth and overweight. A randomized clinical trial. JAMA Pediatr 2017 ; 171(9) : 838-46. doi : 10.1001/jamapediatrics.2017.1284. 

Townsend E, Pitchford NJ. Baby knows best? The impact of weaning style on food preferences and body mass index in early childhood in a case-controlled sample. BMJ Open 2012 ; 2(1) : e000298. 

Dernière révision : décembre 2017 

Rejoignez

MVP Logo

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Des conseils de professionnels

    Un doute? Une hésitation? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
     

  • Bons de reduction

    Des outils pratiques

    Des outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit!
     

  • Nos marques à votre service

    Tous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
     

review.svg

Besoin d’un conseil? Une question?

Contactez-nous selon le moyen que vous préférez

Search icon

Vous ne trouvez pas ce que vous recherchez ?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.