Article
Add this post to favorites

La diversification alimentaire du bébé

Avec l’introduction progressive de nourriture « solide » dans l'alimentation de bébé, un monde de saveurs et de textures inédites va s'ouvrir devant lui 4, 6, 8, 12 mois... Si bébé est prêt, quand débuter la diversification alimentaire ? Quel est l’ordre de l’introduction des différents aliments dans l’alimentation de bébé ? En quelles quantités ? Découvrez la diversification alimentaire du bébé, étape par étape !

Quand sera venu le moment pour votre bébé de tester pour la première fois la purée ou la compote, il vous faudra vous munir donc d’un instrument indispensable : la première cuillère de votre bébé. Achetez une cuillère spéciale, en plastique (et pas en métal) pour que la matière soit plus agréable. Surtout, en tant que parents, ne vous mettez pas de pression pour cette grande première car tout ne se passe pas toujours comme on l'aurait souhaité ...
 

9 mins de lecture nov. 18, 2021

La diversification alimentaire de bébé à partir de 4 mois

Si le lait maternel ou infantile reste son alimentation principale, un bébé de 4 mois peut commencer le processus de la diversification alimentaire. Pensez toutefois à obtenir le feu vert de votre pédiatre, car tous les nourrissons ne sont pas prêts au même moment. Seul un professionnel de santé est habilité à évaluer le développement d’un enfant. Chaque bébé réagit à sa manière. Certains montreront tôt un intérêt pour les aliments, d’autres seront plus timides. À chacun son rythme pour découvrir de nouvelles recettes !

Débuter la diversification alimentaire à 4 mois ne doit rien laisser au hasard. Il est indispensable de respecter une certaine progression. Entre 4 et 6 mois, tous les groupes d’aliments peuvent être proposés à bébé mais les aliments sont introduits chacun à leur tour afin que bébé puisse les identifier clairement. En effet, plus les enfants goûtent les différents aliments tôt, puis ils seront tolérants vis-à-vis de ces derniers.

Bien entendu, ces nouveaux aliments doivent être préparés en veloutés ou mixés avant d’être servis à bébé qui n’a généralement pas beaucoup de dents à cet âge ! Commencez par des petites quantités comme des petites cuillères de purée afin de faire découvrir ces nouveaux goûts à bébé. La cuisson vapeur est aussi à privilégier, car c’est elle qui va préserver le goût de chaque aliment.

Pour savoir quel aliment en particulier vous pouvez introduire à partir de 4 mois, vous pouvez vous appuyer sur un tableau de la diversification pour bébé. Vous découvrirez ainsi les différents fruits, légumes et féculents que vous pourrez essayer. Retrouvez également tous nos conseils sur la diversification à 4 mois.

Les légumes et féculents

On commence généralement la diversification alimentaire par des purées de légumes, comme les haricots verts, épinards, courgettes, blancs de poireaux, carottes... C’est plutôt lors de ses repas le midi que bébé recevra ses premières cuillères de légumes, environ 20 grammes par jour maximum.

En plus des légumes, les enfants découvrent à cet âge les féculents comme les pommes de terre ou les céréales infantiles sans gluten. Les féculents seront toujours mélangés avec des légumes : ¼ féculents mixés et ¾ légumes mixés en purée lisse. Les farines ou céréales infantiles sans gluten comme P’tite Céréale Riz sans gluten pourront être ajoutées dans son biberon du matin ou du soir à raison de 2 cuillères à soupe dans son lait habituel.

Les fruits

Généralement, les fruits sont introduits juste après les légumes, cuits dans de délicieuses purées. A cet âge, les bébés peuvent manger les poires, les pommes, les pêches, les bananes, les abricots…

Pour faire découvrir les légumes et fruits à votre enfant à partir de 4 mois, nous proposons une large gamme de petits pots bio NaturNes Bio. Chaque fruit et légume de nos recettes est cuit à la vapeur douce, et chaque petit pot est cuisiné et préparé en France.

Les produits laitiers

A 4/6 mois, vous pouvez donner quelques cuillères à café de laitage au goûter à votre bébé. Il faut cependant veiller à ne pas lui donner de lait cru ni de fromages au lait cru (risques infectieux). Notre P'tit Brassé mini Nature Sucré est ainsi conçu pour les 1ères cuillères lactées de bébé dès 4/6 mois, conformément à la réglementation sur les aliments pour bébé.

Les légumes secs

A 4 mois, les légumes secs (lentilles, pois chiches, haricots secs…) peuvent être de temps en temps ajoutés au menu de bébé, à raison d’une cuillère à café. Veillez à ce que les légumes secs proposés soient bien cuits et mixés en purée lisse. En tant que parents, il faudra bien faire attention à la bonne digestion des légumes secs par votre enfant lors de ses repas.

Les matières grasses

Aux purées de votre nourrisson, n’oubliez pas d’ajouter un peu de matières grasses (lipides), comme 1 cuillère à café d’huile par jour.

La diversification alimentaire à partir de 6 mois

Bébé apprécie les découvertes gustatives ? C’est parfait ! En plus de son lait habituel, vous pouvez donc – toujours sous la supervision de votre pédiatre – poursuivre sa diversification alimentaire en lui proposant de nouveaux légumes (chou-fleur, aubergine, céleri…) et féculents (pommes de terre, semoule de blé) à raison de 200 à 250 g par jour, et fruits (fraise, framboise, orange...), à raison de 65 g par jour. Bien sûr, les petits pots que vous lui offrirez contiendront moitié légumes et moitié féculents.

A 6 mois, bébé peut petit à petit commencer à mâcher et le but sera de lui faire découvrir progressivement de nouvelles textures.

La diversification alimentaire d’un bébé de 6 mois prévoit également l’introduction de certaines viandes toujours bien cuites et moulinées, (comme l’agneau, le poulet et le bœuf) et jambon blanc sans couenne (hors abats et charcuterie), poisson comme le saumon ou le cabillaud (mais non panés) et jaune d'œuf. Le tout évidemment mixé. La quantité de protéines (viande, jambon, œuf) entre 6 et 8 mois est apportée par 2 cuillerées à café de viande ou de poisson, et 1/2 jaune d'œuf dur, soit 10 gr/jour. A cet âge, on privilégiera toutefois la volaille. Les légumes secs, découverts entre 4 et 6 mois, peuvent être proposés en purée écrasée à la fourchette, à raison d’une fois par semaine.

Bien sûr, bébé continuera de boire son lait maternel ou son biberon de lait infantile.

Retrouvez également tous nos conseils sur la diversification à 6 mois.

La diversification alimentaire de bébé à partir de 8 mois

Bébé tient désormais sa cuillère et mange de tout chaque jour en 4 repas réguliers (petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner). La diversification alimentaire d’un bébé de 8 mois se base toujours sur les indications médicales et doit suivre les recommandations des tableaux de diversification.

8 mois, c'est aussi le moment de varier les textures ! Du tout mixé, on passe aux petits morceaux fondants et très mous qui s’écrasent entre la langue et le palais ou entre les doigts. Votre enfant découvre de nouveaux fruits, légumes et féculents comme le melon, la rhubarbe, le riz, le navet, les poivrons. Il est essentiel de limiter le sucre, le sel, les fritures, notamment.

Quant aux quantités, c’est bébé le meilleur indicateur : il s’arrête quand il a mangé à sa faim. Mais généralement, bébé mange 350 à 400g par jour de purées de légumes et féculents, 65g par jour de purées de fruits, 10g par jour de protéines.

Enfin, que lui faire boire ? De l'eau faiblement minéralisée ou de source. Il faut éviter les boissons sucrées, le café, le thé, les sodas et les boissons énergisantes.

Retrouvez également tous nos conseils sur la diversification à 8 mois.

La diversification alimentaire de bébé à partir de 12 mois

À cet âge, votre bout de chou affiche déjà de belles quenottes et son système digestif arrive à maturité. C’est la raison pour laquelle la diversification à 1 an offre de nouvelles perspectives ! A cet âge, vous pouvez continuer l’allaitement maternel ou passer au lait de croissance, enrichi en fer. En plus de cela, quelques nouveaux produits viennent s'ajouter aux repas de bébé à partir de 12 mois :

  • certains fruits exotiques (goyave, fruit de la passion, kiwi...) ;
  • des légumes crus ou râpés ;
  • les fromages (sauf ceux au lait cru) ;
  • les œufs dans les préparations culinaires…

Retrouvez également tous nos conseils sur la diversification à 12 mois.

La diversification alimentaire menée par l’enfant (DME) : qu’est-ce que c’est ?

A la diversification alimentaire classique, vous avez peut-être entendu parler de diversification alimentaire menée par l’enfant (DME). Classiquement, lors de la diversification, vous proposez de délicieuses cuillères de purées à votre enfant, qui n’aura pas le choix de goûter le plat ou non.

La diversification menée par l’enfant, abrégée en DME, consiste à attendre que votre enfant soit prêt à porter de petits aliments cuits et fondants à sa bouche, généralement vers 6 mois. Vous ne lui portez pas de petites cuillères de purée à sa bouche mais lui proposez directement des petits morceaux d’aliments qu’il peut manger avec ses doigts.

Bébé refuse de manger : que faire ?

Les premières cuillerées de purée au menu pour bébé sont une révolution ! Habitué jusque- là à une alimentation lactée, il ne se posait aucune question. Grâce à ces nouvelles saveurs et consistances, le tout-petit comprend doucement qu’il a un pouvoir de décision sur ses repas de bébé (« j’aime » / « j’aime pas »). Par conséquent, la diversification alimentaire est une étape essentielle vers une nouvelle autonomie et marque l’entrée dans le monde des grands.

La première cuillère de purée ou de compote est un moment à part, à préparer avec soin en achetant une cuillère spéciale, pour bébé. Si bébé ferme la bouche, il faut recommencer plus tard. Malgré tous les efforts et toute l'imagination des parents pour nourrir bébé, il arrive parfois qu'il refuse de goûter. C’est ce qu’on appelle la néophobie alimentaire (dégoût pour un aliment nouveau). Elle commence vers l’âge de 18 mois à 2 ans et peut se prolonger jusqu’à 7-8 ans. Pour réduire les risques, il faut introduire le plus d'aliments aux menus de bébé avant ses 2 ans. Il faut stimuler le goût de bébé dès le début de la diversification alimentaire, tout en suivant les recommandations du corps médical.

Rejoignez
Logo white

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Des réductions et des cadeaux

    Chaque mois, bénéficiez de bons de réduction et faites découvrir à Bébé de nouvelles saveurs!
     

  • Des conseils de professionnels

    Un doute? Une hésitation? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
     

  • Bons de reduction

    Des outils pratiques

    Des outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit!
     

  • Nos marques à votre service

    Tous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
     

Besoin d’un conseil? Une question?

Contactez-nous selon le moyen que vous préférez

Search icon

Nous ne trouvons pas ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.