Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager Article
X

Bébé et les rots

 

Après un bon repas, la seule personne autorisée à faire un rot est bébé. Plus il est bruyant, plus bébé est félicité. Mais si aucun rot ne résonne au bout de quelques minutes, les parents s'inquiètent et mettent tout en œuvre pour l'entendre.

Mardi 09 août 2016

Faire son rot à bébé : Oui ou non ?

Durant la tétée ou la prise du biberon, bébé a tendance à avaler beaucoup d'air. Celui-ci s'accumule dans son estomac et peut le faire souffrir.

Faire un rot est alors le meilleur moyen pour un nourrisson de l'évacuer et ainsi se soulager.

Il est donc conseillé aux parents de faire faire son rot à bébé après son repas lacté. Tous les bébés n'en ont pas forcément besoin, notamment ceux nourris au sein. Le biberon , par contre, augmente les risques d'avaler des bouffées d'air entre les gorgées de lait.

Dans l'idéal, pour éviter ce phénomène, les parents devraient le donner dans la position la plus verticale possible pour bébé, tout en s'assurant que la tétine est constamment remplie de lait. Si le nourrisson grimace, se tortille, pleure ou refuse soudainement le sein ou le biberon, il a peut-être besoin d'émettre un gaz pour se sentir mieux.

Le rot ne finalise pas forcément le repas de bébé, il peut permettre de marquer une petite pause pour mieux se rassasier ensuite.
Attention, certains bébés détestent être interrompus durant l'allaitement.

Comment faire pour que bébé fasse son rot ?

La technique pour que bébé fasse son rot est simple. La plus fréquente est de tenir bien droit son nourrisson contre soi, la tête calée sur l'épaule puis de tapoter légèrement son dos, jusqu'au moment où vous l'entendrez retentir (le rot).


Prévoyez de poser un lange sur votre épaule afin de vous protéger des éventuelles régurgitations qui pourraient accompagner l’expulsion de l'air. Si au bout de deux ou trois minutes rien ne vient, tentez une autre technique : mettez bébé assis sur votre jambe en maintenant sa tête. Si au bout de dix minutes, aucun gaz n'a été émis, bébé n'a peut-être pas besoin de faire son rot.

De même, s'il s'est endormi en mangeant ou juste après, laissez-le dormir tranquillement, de préférence sur un plan incliné, et il fera son rot au réveil. En grandissant, quand l'alimentation de bébé se diversifie et devient solide, le besoin de roter diminue puis disparaît.

En savoir plus

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme
  • Essayez nos outils personnalisés et interactifs
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*

Commençons l'aventure !

En savoir plus

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.