Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager MPI List
X

Comment se préparer émotionnellement à la parentalité avant de devenir maman

Grande nouvelle ! Vous attendez votre premier bébé. Mais que pouvez-vous faire pour vous préparer émotionnellement à devenir parent ? Entraînez-vous avec ces cinq étapes faciles avant de devenir maman et vous serez prête à vivre avec un nouveau-né lorsque votre petit trésor arrivera enfin. 

Retour
  1. N'ayez pas d'attentes parentales irréalistes 
    Commencez déjà par répéter ce mantra : « Le parent idéal n'existe pas. » Maman va faire des erreurs et il vaut mieux commencer dès maintenant à les accepter. Lâchez-vous un peu ! Vous aurez peut-être un bébé nécessitant beaucoup d'attention ou un bébé facile. Vous constaterez peut-être que l'allaitement vous est naturel, ou qu'il vous faudra un peu de persévérance. Tant qu'il ne sera pas là, vous ne connaîtrez pas le caractère de votre bébé, ni ses habitudes d'alimentation et de sommeil. Acceptez l'inconnu et ne vous laissez pas submerger.
  2. Ralentissez le rythme 
    Acceptez dès maintenant le fait que vous allez tout faire beaucoup plus lentement. Qu'il s'agisse de se remettre de l'accouchement ou même de prendre un peu l'air, prenez le temps de vous habituer à être une jeune maman. Il n'y a pas d'urgence et tout peut attendre. Vous avez un rendez-vous avec des amis à 11h du matin, mais vous arrivez à midi parce que votre bébé a décidé qu'il avait encore faim ? Pas de problème ! Tout le monde comprendra et puis, c'est la vie avec un nouveau-né.
  3. Prenez soin de vous pendant la grossesse 
    N'oubliez pas de prendre du temps pour vous. Renseignez-vous sur les cours de yoga prénatal (un excellent moyen de se détendre et de rencontrer de futures mamans aux intérêts similaires). Et vous et votre partenaire devriez dormir autant que possible… Une fois que vous aurez accouché, vous serez privés de sommeil pendant une longue période, c'est donc le moment idéal pour profiter ensemble d'un week-end de farniente.
  4. Abordez les devoirs parentaux 
    Parlez franchement avec votre partenaire de ce que vous attendez tous les deux de la parentalité. Parlez des devoirs parentaux et des tâches ménagères, et de la manière dont vous pensez tous deux qu'ils devraient être partagés. Le soutien émotionnel est également primordial lorsque vous êtes un jeune parent. Ne pas se sentir soutenu émotionnellement et concrètement peut causer des problèmes relationnels aux jeunes parents, il est donc préférable d'en parler ouvertement tout de suite. Lisez nos conseils pour les jeunes pères (ou demandez-lui de le faire !) pour savoir comment il peut s'impliquer.
  5. Préparez votre réseau de soutien dès maintenant
    La famille et les amis peuvent vous guider dans vos émotions pendant la grossesse et au-delà, lorsque vous deviendrez jeune maman. Contactez aussi de futurs jeunes parents qui partagent les mêmes centres d'intérêt que vous. Faites des recherches sur les groupes de jeunes parents et les cours de préparation à l'accouchement de votre région. Associez cela à un passe-temps comme des cours de sport adaptés aux femmes enceintes. Vous pourrez ainsi rester en bonne santé et en forme, tout en ayant la possibilité de rencontrer des mamans enceintes dans votre région.
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !