Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Blog
X
La méthode Dunstan Baby Language pour comprendre les pleurs de bébé

Les cris de bébé, ça vous parle ?

 

Durant les premiers mois, bébé n’a d’autres moyens pour s’exprimer que ses cris, ses gémissements et ses pleurs. Découvrez cette « méthode » de décodage qui permet de comprendre les besoins bébé.

Vendredi 21 mai 2021

La méthode Dunstan Baby Language pour comprendre les pleurs de bébé

Tout parent peut se retrouver un jour (et surtout la nuit) totalement démuni face aux pleurs et aux gémissements de leur bébé. Après avoir fait le tour de ses besoins tels que la faim, la couche, les dents, un câlin ou encore les possibles maux de ventre, il arrive que bébé soit inconsolable.

Alors pourquoi bébé pleure-t-il ? Que veut-il dire et que faire pour l’apaiser ?

Si seulement il y avait un décodeur… Bonne nouvelle ! Il existe le Dunstan Baby Language !

Depuis quelques années, des méthodes ont vu le jour et contribuent à aider les professionnels de la petite enfance ainsi que les parents à entrer en communication avec les bébés. Nous vous avons parlé récemment du « langage des signes » pour les bébés entendants permettant de communiquer par les gestes et comme promis, nous vous présentons aujourd’hui le principe Dunstan Baby (DBL) qui aide à comprendre les gémissements et les pleurs de bébé selon leur sonorité.

 

Découvrez cette « méthode » ainsi que des exemples de sons décodés à la fin de ce billet.

 

Pourquoi bébé pleure-t-il ?

 

Son premier cri, il le pousse dès sa naissance pour le plus grand plaisir de ses parents. Le cri est un réflexe de survie. Ne sachant pas encore parler et se déplacer, il est totalement dépendant de ses parents et son seul moyen de communiquer est d’utiliser sa voix.

 

Les pleurs de bébé sont tout à fait normaux et sachez qu’un nourrisson pleure 2 heures par jour en moyenne*. Un quart d’entre eux, plus de 3 heures par jour surtout pendant les 3 premiers mois de sa vie.

 

Bébé se réveille en hurlant, inconsolable ? A chaque pleur, bébé exprime un besoin. Contrairement aux idées reçues, les bébés n’essayent pas de manipuler ou de faire du chantage, ils ont besoin de quelque chose ou de votre présence et ils vous le font savoir. Voilà pourquoi, il est préférable de ne pas ignorer les pleurs. Même si cela ne calme pas bébé immédiatement, vous savoir près de lui le rassurera.

 

Au cours des 5 premiers mois environ, il va trouver sa voix et utiliser des variations d’intensité pour exprimer ses besoins ou ses émotions. Ces variations ont été modélisées par une « courbe des pleurs » définie par le Dr Ronald Barr directeur du Centre de recherche en santé infantile de l'Université de Colombie-Britannique et qui met en évidence des similitudes pour tous les bébés.

  • à 2 semaines de vie : l’intensité et la quantité des pleurs augmentent,
  • Vers 2 mois : le « pic »

 

*Source : The Crying of Newly Born Babies: I. The Community Phase. J. Pediat. 1945; 26: 313

 

Le « Dunstan Baby Language » (DBL), qu’est-ce que c’est ?

 

C’est l’histoire d’une maman, Priscilla Dunstan, chanteuse lyrique australienne, douée de ce que l’on appelle « l’oreille absolue » c’est-à-dire la capacité d’entendre et de reconnaître à l'écoute d'un son, les notes de musique correspondantes sans référence auditive préalable.

 

Comme beaucoup de parents, elle s’est retrouvée démunie face aux pleurs de son enfant et a décidé, en 1998, vers 3h de matin (vous voyez ! Vous n’êtes pas seul·e), d’utiliser son don pour tenter de décrypter les sons de son bébé.

Elle a donc consigné dans un journal tous les sons ainsi que ses gestes, ses postures et les réactions de son bébé. Elle s’est aperçue qu’elle pouvait ainsi répondre aux pleurs de son bébé et par conséquent retrouver la sérénité pour elle et lui. Puis elle s’est aperçue, en faisant ses courses au supermarché, que les autres bébés émettaient les mêmes sons !

 

Avec l’aide du père de son enfant, le professeur Max Dunstan de l’Université de Sydney, ils ont lancé un protocole de recherche scientifique pour valider le Dunstan Baby Language. Après 13 ans d’étude, les conclusions laissent sans voix : tous les bébés du monde entier émettent les mêmes sons entre 0 et 5 mois !

 

Ils ont donc donné naissance à une méthodologie internationale pour enseigner l’identification des pleurs de bébé qui puisse être utile tant aux parents qu’aux professionnels de la petite enfance pour comprendre les besoins des bébés et pouvoir répondre rapidement à leurs besoins.

 

Comment apprendre le « Dunstan Baby Language » (DBL) ?

 

Tous les parents n’ont pas l’oreille absolue c’est pourquoi, il existe une formation spécifique pour les parents de bébés âgés de 0 à 5 mois afin de les aider à décoder les besoins de leur enfant selon 5 pleurs « universels ».

 

Il existe plusieurs types d’ateliers menés par des instructrices ou des instructeurs dans toute la France.

Vous pouvez y assister soit en présentiel dans votre région soit à distance en visio.

 

Voici 5 des 10 mots universels (appelés « réflexes sonores ») des nourrissons !

 

 

Neh : « j'ai faim »

Bébé utilise ce réflexe sonore pour communiquer sa faim. Ce son est produit lors du déclenchement du réflexe de succion, la langue monte vers le palais et il fait des bruits de bouche

 

Owh : « j'ai sommeil »

Ce son, comme un bâillement audible, indique qu’il est fatigué. Sa bouche prend une forme ovale et s’en suivent quelques gestes indiquant sa fatigue

 

Heh : « j'éprouve de l'inconfort »

Bébé indique qu’il est stressé, dans l’inconfort ou il veut être changé. Le son peut s’accompagner d’un réflexe cutané : sueur ou démangeaisons.

 

Eairh : « j'ai mal au ventre »

Ce son guttural indique que bébé est stressé à cause de flatulences ou des troubles digestifs et réclame un massage ou une autre position (son ventre en appui sur l’avant de votre bras par exemple)

 

Eh : « j'ai besoin de roter »

Bébé a besoin de libérer l’air, ce son haleté peut être émis après son repas. Il peut se tortiller sur le dos.

 

 

 

Important :

Comment garder le contrôle face à la fatigue, au stress et à l’irritation des cris et des pleurs discontinus. Être parfois en colère ou excédé·e est tout à fait normal.

Si vous êtes épuisé·e, ne prenez pas votre bébé dans vos bras, ne le bercez pas. Si vous le pouvez, faites-vous aider en passant le relais à votre partenaire, faites un break et isolez-vous quelques instants, demandez aussi de l’aide à votre médecin habituel mais ne secouez en aucun cas votre enfant. Les conséquences seraient gravissimes pouvant aller de lésions permanentes jusqu’à la mort de l’enfant…

 

 

 

Découvrez aussi comment habiller bébé pour la nuit.

En savoir plus

Rejoignez le Club Nestlé Bébé

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Bons de réductionChaque mois, bénéficier de bons de réduction et faites découvrir à Bébé de nouvelles saveurs !
  • ExpertiseUn doute ? Une hésitation ? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
  • Outils personnalisésDes outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit !
  • Compte unique NestléTous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !