Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Partager MPI List
X

Besoin d’un peu d'espace ? Voici comment gérer les visites après l'accouchement

Si vous êtes une maman ou un papa débordé par les trop nombreuses visites, ne paniquez pas. Voici nos cinq principaux conseils sur la manière de gérer les visites après l'accouchement, pour vous laisser le temps de créer des liens avec bébé.

Retour
  1. Fixez quelques règles de base
    En ce qui concerne la gestion des visites après la naissance de bébé, soyez claire sur les règles de base avant l'arrivée de votre bébé afin de gérer les attentes des personnes désireuses de l'accueillir. Vous aurez besoin de temps pour vous adapter à votre nouveau rôle de parent et pour faire connaissance avec le nouvel arrivant. Indiquez que vous ne souhaitez pas recevoir de visites pendant une période définie, fixée par vous et votre partenaire. Les gens peuvent ensuite s'en accommoder et respecter vos choix.
  2. Dites non aux visites surprises
    Faites comprendre à votre famille et à vos amis que vous ne voulez pas de visite surprise à la maison après la naissance de bébé. Chacun peut vous avertir de sa venue ou vous appeler au préalable. Ainsi, vous ne vous sentez ni stressée ni dépassée et vous pouvez planifier les visites de bébé en fonction des moments qui vous conviennent le mieux. 
  3. N'invitez que des personnes positives 
    Vous allez vous sentir submergé par tous les changements qu'implique le fait de devenir une jeune maman ou un jeune papa. Ce dont vous n'avez surtout pas besoin, c'est de négativité. N'ayez donc pas peur de choisir les personnes qui viendront rendre visite à votre bébé. Vous ne voulez pas vous sentir jugé en tant que parent, alors assurez-vous de refuser toute personne qui pourrait vous nuire. Personne n'a besoin de remarques déplacées sur le désordre de la maison ! Voici une liste pratique des émotions des jeunes mamans qui sont aussi tout à fait normales.
  4. Acceptez les propositions d'aide 
    Voici comment aider une jeune maman ou un jeune papa ! Si votre famille et vos amis veulent vraiment vous aider, ne refusez pas leurs propositions sympas. Utilisez-les à votre avantage et déléguez les tâches que vous n'avez pas le temps de faire pour l'instant. Demandez-leur de faire le ménage, de préparer des repas ou même de faire les courses pour vous.
  5. Soyez prête à recevoir des conseils parentaux non désirés 
    Outre les visiteurs indésirables, les conseils parentaux non désirés – qu'ils proviennent d'étrangers en public, d'amis ou de membres de la famille – peuvent être frustrants et déroutants lorsque vous êtes une jeune maman ou un jeune papa. Bien que chacun pense que ses conseils et ses opinions sont utiles, vous pouvez finir par vous sentir jugé en tant que parent, critiqué et avoir l'impression que vous faites tout de travers avec bébé. La meilleure réponse ? « C'était peut-être la bonne méthode pour vous, mais nous faisons comme ça. » Découvrez nos meilleures répliques sur l'allaitement.
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !