grossesse semaine par semaine

Ma grossesse semaine par semaine

La grossesse n’est pas un long fleuve tranquille ! Au fil des semaines de grossesse, votre corps change, à la fois en termes de morphologie, mais aussi de physiologie, au fur et à mesure de la croissance du fœtus. Savoir ce qui est normal et décrypter ce qui doit vous amener à consulter votre gynécologue-obstétricien ou votre sage-femme simplifiera votre suivi de grossesse. Grâce au suivi de grossesse semaine après semaine, nous vous guidons dans les différentes étapes de votre grossesse.

grossesse semaine par semaine

Le premier trimestre

Les premières semaines de grossesse sont celles de l’incertitude, voire de l’ignorance de son état. En effet, pendant les trois premières semaines, la future maman ne détecte pas forcément qu’elle est enceinte, tant qu’elle n’a pas constaté de retard de règles menstruelles, sauf si la grossesse est voulue et a été en quelque sorte programmée. Face à l’aménorrhée, il ne reste plus qu’à effectuer le test de grossesse puis la prise de sang qui le confirme. La future mère peut néanmoins avoir la puce à l’oreille, car son métabolisme commence à se modifier, sous le flux important des hormones sécrétées en raison de la présence de l’embryon et du développement très rapide de celui-ci. Les hormones provoquent en effet, souvent au cours des douze premières semaines de grossesse, une grande fatigue, voire de la somnolence, des nausées (la plupart du temps matinales, mais elles peuvent se prolonger dans la journée), le gonflement des seins, l’augmentation de la salivation, une envie accrue d’uriner… Courage, tous ces désagréments s’atténuent en général à partir du deuxième trimestre de grossesse ! Découvrez notre suivi de grossesse du premier trimestre, semaine par semaine ! 

 

 

Suivi du 1er trimestre de grossesse

Semaines
Votre deuxième trismetre de grossesse

Le deuxième trimestre

Le deuxième trimestre de grossesse correspond aux semaines 13 à 25. C’est, de l’avis des femmes qui ont été enceintes, le meilleur moment de la grossesse : les symptômes pas toujours agréables du premier trimestre disparaissent ou sont au moins atténués, les douleurs du troisième trimestre, liées notamment à la croissance et au poids important du bébé, du liquide amniotique et du placenta ne sont pas encore là, et la joie de regarder son petit ventre grossir rend euphorique ! Les échographies du deuxième trimestre permettent aux futurs parents, s’ils le souhaitent, de découvrir le sexe de leur bébé. Découvrez notre suivi de grossesse du deuxième trimestre, semaine par semaine !

 

 

Suivi du 2ème trimestre de grossesse

Semaines
Votre troisième trimestre de grossesse

Le troisième trimestre

Le troisième semestre, c’est-à-dire de la 26e à la 40e semaine, marque la dernière ligne droite. L’appréhension de l’accouchement peut survenir : le meilleur moyen pour la juguler est d’assister aux séances de préparation à l’accouchement dispensées par les sages-femmes, mais aussi de discuter avec son obstétricien du type d’accouchement que vous souhaitez, si votre santé et celle de votre fœtus vous le permettent. Le troisième trimestre est en général le plus épuisant pour la future maman, car les douleurs et la gêne augmentent, en raison du poids croissant du bébé (et de tout ce qui l’entoure). Mais quel bonheur lorsque votre fœtus manifeste sa présence en bougeant et en poussant ici et là le ventre de sa maman ! C’est le moment de terminer les préparatifs pour l’arrivée de votre bébé, de faire votre valise pour la maternité et d’être très attentive à la fréquence de vos contractions, pour pouvoir vous rendre à la maternité dès qu’elles se rapprochent et deviennent très douloureuses. Courage, le bonheur absolu de tenir votre bébé dans vos bras se rapproche. Découvrez notre suivi de grossesse du troisième trimestre, semaine par semaine !

 

 

Suivi du 3ème trimestre de grossesse

Semaines