s

Le premier trimestre de grossesse semaine par semaine

Les premières semaines de grossesse sont celles de l’incertitude, voire de l’ignorance de son état. En effet, pendant les trois premières semaines, la future maman ne détecte pas forcément qu’elle est enceinte, tant qu’elle n’a pas constaté de retard de règles menstruelles, sauf si la grossesse est voulue et a été en quelque sorte programmée. Face à l’aménorrhée, il ne reste plus qu’à effectuer le test de grossesse puis la prise de sang qui le confirme. La future mère peut néanmoins avoir la puce à l’oreille, car son métabolisme commence à se modifier, sous le flux important des hormones sécrétées en raison de la présence de l’embryon et du développement très rapide de celui-ci. Les hormones provoquent en effet, souvent au cours des douze premières semaines de grossesse, une grande fatigue, voire de la somnolence, des nausées (la plupart du temps matinales, mais elles peuvent se prolonger dans la journée), le gonflement des seins, l’augmentation de la salivation, une envie accrue d’uriner… Courage, tous ces désagréments s’atténuent en général à partir du deuxième trimestre de grossesse ! Découvrez notre suivi de grossesse du premier trimestre, semaine par semaine !

 

 

Suivi du 1er trimestre de grossesse

Pregnancy title icon

semaine par semaine