Article

12 à 17 Mois : Nos journées, 2ème partie

Esther et Théodore, 2625 jours

Une famille joyeuse et tendre. Deux adultes, un enfant et un gros chat roux ! Attendu, désiré, imaginé, Théodore a agrandi cette petite famille. Il a trouvé une place, sa place. Et depuis, tout semble plus beau, plus intense. Voir le blog

4 mins de lecture juin 26, 2017

Les soirs sont comme les matins : rythmés par les habitudes et chamboulés par l'inattendu. En sortant du train je parcours les quelques centaines de mètres qui me séparent de chez l'assistante maternelle. J'ai souvent le sentiment que ce trajet est inutilement long alors je presse le pas, je souris et me réjouis.

Après une journée loin de Théodore les retrouvailles sont proches. La dernière côte a souvent raison de ma motivation et je finis par gravir les escaliers le souffle court. J'aime observer mon fils quelques minutes à travers la porte vitrée de la résidence lorsqu'il joue dans le parc. Je fais la même chose à la crèche. Je le regarde vivre, être avec les autres, jouer, déambuler avec l'air de celui qui sait où il va et ce qu'il veut. Je suis toujours surprise de le voir si à l'aise, si curieux. C'est mon fils, mon petit qui grandit. Parfois il est dans les bras de sa nounou ou assis par terre en train de jouer. Dernièrement il nous a entraîné jusqu'au toboggan pour nous montrer ce qu'il savait faire, et surtout qu'il savait faire seul. Gravir l'échelle, s'assoir prudemment puis se laisser glisser dans un éclat de rire. Un point sur la journée, les repas, les siestes et je mets Théodore sur mon dos pour rentrer à la maison. En chemin je lui parle, je lui demande comment s'est passée la journée, je lui dis que nous rentrons retrouver Georges et que papa arrivera un peu plus tard. Souvent je m'arrête et le laisse se pencher pour toucher les arbres, les feuilles, les branches. Il me parle, me tire parfois les cheveux et éclate de rire lorsque je fais l'avion. 

Une fois arrivés à la maison nous disons bonjour à Georges puis je laisse Théodore retrouver sa chambre, sa petite voiture jaune et son livre musical.

Comme le matin il grimpe sur son fauteuil et commence à feuilleter son ouvrage avec application. 

Pendant ce temps je fais couler le bain. Si le papa de Théodore arrive entre temps c'est lui qui se chargera de lui donner. Je les entendrai rire derrière la porte, je ferai des apparitions furtives pour faire des bulles ou les éclabousser. Si nous avons un peu de temps je prépare une purée, un croque monsieur, une compote...  Depuis quelques temps il mange seul, tenant fourchette ou cuillère avec le plus grand sérieux. En règle générale, il dévore, en met partout et on en vient à regretter que le bain soit déjà passé ! 

L'expression disant que l'on peut avoir plusieurs journées dans une prend tout son sens lorsqu'on devient parent. Après le travail c'est un deuxième marathon qui commence. Il nous arrive d'être plus fatigués, moins patients et Théodore peut aussi être malade ou simplement de mauvaise humeur. Dans ces cas là cette mécanique bien huilée connaît quelques accrocs. Le bon dîner maison se termine en biberon, le bain est écourté, on saute l'histoire du soir et le dernier quart d'heure de jeu. Mais nous le posons toujours dans lit avec douceur, il serre contre lui son petit panda et nous mettons en marche Mélanie, son lapin musical.

Comme le matin il y a des « je t'aime » et des caresses, des bisous et des regards complices. Nous lui souhaitons une bonne nuit et de jolis rêves. Il sait que nous sommes là, tout près de lui, de l'autre côté. Il s'endort très vite ou prend son temps et nous l'entendons chanter et raconter des histoires à ses compagnons en peluche.

Puis très vite le silence se fait. Lorsqu'il était plus petit j'aimais retourner le voir avant d'aller me coucher, j'aimais le regarder dormir.

Et cette question qui revient toujours, mystérieuse et irrésolue : à quoi rêve-t-il ?

Mon tout petit garçon qui ne s'arrête jamais, dont les journées sont riches de mille apprentissages.

Rêve-t-il de nous, de son chat, des arbres, du toboggan des grands ? La porte se referme sur le début de sa nuit.

Et notre soirée commence. 

Rejoignez
Logo white

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Des réductions et des cadeaux

    Chaque mois, bénéficiez de bons de réduction et faites découvrir à Bébé de nouvelles saveurs!
     

  • Des conseils de professionnels

    Un doute? Une hésitation? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
     

  • Bons de reduction

    Des outils pratiques

    Des outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit!
     

  • Nos marques à votre service

    Tous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
     

Besoin d’un conseil? Une question?

Contactez-nous selon le moyen que vous préférez

Search icon

Nous ne trouvons pas ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.