Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Article
X
Calmer les coliques de bébé

Bébé pleure le soir ? Nos conseils pour apaiser ses angoisses nocturnes

 

Un nourrisson qui pleure est toujours source d'inquiétudes pour ses jeunes parents, d’autant plus si les pleurs surviennent fréquemment le soir pendant plusieurs jours ou semaines. Mais quand il pleure pendant des heures, l'inquiétude se transforme en angoisse. Il est frustrant de se sentir impuissant face à un bébé inconsolable. Pourtant, durant ses premières semaines de vie, il est fréquent qu'un nouveau-né ait des crises de pleurs intenses, qu’on appelle les pleurs du soir. Voici quelques explications et astuces pour gérer les « angoisses du soir ».

Mercredi 18 jan 2017

Pleurs du soir ou angoisses du soir de bébé : définition

Quelques semaines après sa naissance, le nouveau-né jusqu'alors si paisible, se met à être agité et beaucoup pleurer en fin de journée.
A la tombée de la nuit, alors que le nourrisson devrait se préparer au sommeil, il se lance dans un concert de pleurs intenses et inconsolables, approximativement toujours à la même heure.

Ces pleurs du bébé peuvent durer quelques dizaines de minutes à plusieurs heures. Sans raison apparente, ils ne sont pas forcément graves. On les appelle « pleurs du soir » ou « angoisses du soir ».

Quelle est la cause des pleurs du nouveau-né en soirée ?

Après des journées bien chargées, ces crises permettent à bébé d'évacuer les tensions de la journée.
Trop de bruit ou de visites peuvent être à l'origine d'un excès d'émotions chez bébé, qui, le soir venu, est énervé et se décharge grâce à son seul moyen d'expression et de communication : les pleurs.

Un nourrisson qui pleure le fait par besoin. Petit, il est incapable de faire un caprice. il s'agit là de pleurs de décharge.

Pleurs du soir de bébé : jusqu’à quel âge ?

Les pleurs du soir de bébé débutent à partir de 2-3 semaines après l’accouchement, atteignent leur niveau maximal généralement vers les 6 semaines de votre bébé, et s’arrêtent vers 3-4 mois. Les angoisses du soir sont passagères et disparaîtront vite. Par contre, les pleurs du nourrisson la nuit ne s'envoleront pas par magie, mais leur cause sera différente.

Un réveil nocturne de bébé pourra être le signe de la faim. Vers 8 mois, il pourra être dû à une autre angoisse : l'angoisse de séparation.

Le sommeil du nouveau-né n'est pas toujours paisible... après 9 mois passés dans le ventre de sa mère, il a besoin de temps pour s'adapter au rythme jour/nuit. Cela fait partie du développement du nourrisson.

 


Inscrivez-vous à nos newsletters et recevez les conseils les mieux adaptés pour vous et votre bébé : l’inscription prend quelques secondes !

Je m'inscris

 

Comment calmer les pleurs du soir et angoisses de bébé ?

Malheureusement, il n’existe pas de solution miracle qui marcherait pour tous les bébés ! C’est aux parents de trouver la plus efficace sur bébé.
Une chose est sûre : il a besoin de ses parents et de leur présence, de savoir qu'ils sont là pour lui.
Inutile de le laisser pleurer seul dans son berceau en pensant qu’il s’arrêtera de lui-même quand il en aura assez.
Inutile aussi de vouloir le faire taire à tout prix : bébé en a besoin pour trouver son rythme !

Voici quelques solutions à tester pour calmer les pleurs du soir d’un bébé agité :

  • S'isoler dans un endroit calme avec bébé, l'installer à plat ventre sur l'avant bras d'un de ses parents puis le bercer en lui parlant doucement.
  • Le porter en écharpe. Cette technique, remémorant la vie utérine et rapprochant des battements du cœur maternels, réconforte et fait cesser les pleurs de nombreux bébés.
  • Donner un bain pour préparer le sommeil de bébé apaise parfois.
  • Masser le nourrisson durant quelques minutes dans une pièce bien chauffée.

 

Ensuite, il suffit de tenter de le coucher. S'il s’agite encore un peu, c'est normal, un tout-petit commence souvent sa nuit ainsi. Il faut le laisser tranquille.

Quand bébé grandit, notamment vers 8 mois, il est intéressant de lui proposer un doudou en objet transitionnel pour l'aider à se rassurer et à faciliter la séparation de l'enfant et des parents pour la nuit.

L'important du côté des parents est de réussir à garder son calme. L'enfant ressent l'angoisse des parents et cela joue sur son comportement.

Comment calmer les pleurs du soir et angoisses de bébé ?

L’expression « coliques » est parfois utilisée à tort pour désigner les pleurs du soir de bébé. En effet, tous les pleurs de bébé ne sont pas forcément des coliques. On appelle souvent « coliques » les pleurs intenses de bébé qui surviennent à la même période que les pleurs du soir et qui s’accompagnent d’autres signes qui suggèrent un mal de ventre de bébé. Les pleurs du soir proviennent ainsi d’autres raisons.

En savoir plus

Rejoignez le Club Nestlé Bébé

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail

  • Bons de réductionChaque mois, bénéficier de bons de réduction et faites découvrir à Bébé de nouvelles saveurs !
  • ExpertiseUn doute ? Une hésitation ? Nos diététiciennes sont à votre écoute.
  • Outils personnalisésDes outils pour suivre les besoins de Bébé au fur et à mesure qu'il grandit !
  • Compte unique NestléTous les sites de nos différentes marques accessibles grâce à votre compte unique Nestlé.
En savoir plus
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !