Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Pas encore membre ? Inscrivez-vous
Rechercher
Partager Article
X
Conseils repas végétarien bébé

Alimentation végétarienne pour bébé : comment concevoir un repas végétarien équilibré ?

 

Vous souhaitez faire découvrir l’alimentation végétarienne à bébé ? Les premières années de la vie constituent un moment clé pour l’initier à de nouvelles expériences et le repas végétarien en fait partie !

Comment proposer un menu végétarien équilibré à bébé ? Comment veiller à satisfaire ses besoins nutritionnels tout en éveillant ses papilles à des alternatives végétales, sans poisson et sans viande ? Voici des conseils !

Mardi 02 juin 2020

Repas végétarien bébé : de quoi parle-t-on au juste ?

L’alimentation végétarienne pour bébé inclut bien sûr les fruits et les légumes : des saveurs incontournables (pomme, poire, carotte, tomate, courgettes, …) aux saveurs plus originales (artichaut, champignons, mangue, pêche, ananas, mûre), c’est l’opportunité d’initier votre enfant à des aliments riches en nutriments et vitamines utiles à sa croissance.

Afin d’offrir à bébé un menu végétarien équilibré, ces apports en fruits et légumes seront complétés au fil de la journée par des féculents comme les céréales infantiles, les pâtes, le riz, ou encore les lentilles. Et bien entendu, le lait habituel de bébé reste une base importante de son alimentation.

Il n’est pas toujours évident de savoir quelle quantité donner à bébé en fonction de son âge, ou comment composer un repas végétarien rassasiant. C’est pourquoi nous vous proposons des idées de menus végétariens bébé en fonction de son âge.

 

Un menu végétarien pour bébé : bonne ou mauvaise idée ?

L’idée de proposer un menu végétarien à un bébé suscite parfois des inquiétudes : en pleine période de croissance ou de diversification alimentaire, un repas végétarien peut-il pleinement répondre à ses besoins nutritionnels ?

Pendant les premiers mois de vie, un bébé se nourrit exclusivement de lait (et le lait maternel est recommandé durant cette période), la question d’une alimentation végétarienne ne se pose donc pas. En revanche, lors de la diversification alimentaire, tous les parents sont sensibilisés à la nécessité d’introduire des protéines dans son alimentation.

Si la viande, le poisson ou encore l’œuf sont d’excellentes sources de protéines, il convient néanmoins de rappeler qu’il existe aussi des protéines dans les végétaux. Pour obtenir un bon apport en protéines végétales, pensez notamment à associer une céréale (maïs, blé, riz, orge ou avoine par exemple) et des légumes secs, (légumes secs, à l'instar des lentilles, pois ou encore haricots).

Des repas végétariens diversifiés peuvent permettre d’apporter les nutriments nécessaires à l’équilibre alimentaire de bébé :

  • Des acides gras essentiels, en ajoutant par exemple systématiquement un peu d’huile dans leurs purées ou petits plats, comme nous le conseillons dans nos idées de repas végétariens pour bébé avec l’huile de colza ;
  • Du fer, à travers les œufs, les céréales, les légumineuses et même certains légumes verts (épinards, petits pois…) ;.
  • Des sources de vitamines : la vitamine C, par exemple, que l’on retrouve dans les oranges ou dans les tomates, est extrêmement bénéfique dans le cadre d’une alimentation végétarienne. En effet, il faut savoir que le fer d’origine végétale, dit « fer non hémique », est moins bien absorbé que le fer d’origine animale, dit « fer héminique ». Il se trouve que la vitamine C favorise l’absorption du fer non héminique ;.
  • Des fibres, à travers les céréales, le pain, les pâtes, ou le riz, ou certains fruits et légumes.

Vous l’aurez compris, il est tout à fait possible d’allier équilibre alimentaire et alternatives végétales. Une bonne solution pour ceux qui souhaitent concocter un menu végétarien à bébé pour l’initier ponctuellement à l’alimentation végétarienne. Néanmoins, l’essentiel reste de faire découvrir à bébé aussi bien le végétarien (à travers les différents fruits et protéines végétales), que le non végétarien avec des sources de protéines animales, tout en continuant à lui apporter une quantité adaptée de lait.

Enfin, faites-vous confiance ! Soyez à l’écoute des signes indiquant que bébé est rassasié afin d’ajuster les quantités de nourriture que vous lui donnez. Chaque enfant est différent et, comme les adultes, peut avoir plus ou moins faim d’un repas à l’autre ! N’hésitez pas à solliciter les conseils de votre pédiatre si vous souhaitez être bien accompagné(e) et rassuré(e) !  

 

En savoir plus

Rejoignez le Club NESTLÉ bébé.

Recevez vos conseils personnalisés toutes les semaines par e-mail.

  • Grâce à votre compte unique Nestlé, accédez aux sites de nos différentes marques.
  • Apprenez-en plus sur la nutrition, à votre rythme et essayez nos outils personnalisés.
  • Profitez de l'expertise de nos diététiciennes qui sont à votre écoute
  • Bénéficiez d’échantillons et faites jusqu’à 30 euros d’économie*
En savoir plus
Rechercher

Nous ne trouvons pas
ce que vous recherchez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche intelligent. Nous allons forcément avoir quelque chose pour vous.

Vous avez un compte

Connectez-vous pour profiter des contenus exclusifs réservés aux membres !